Comment je suis tombée amoureuse de Sevilla

100_8717

Comme le dit la chanson « Sevilla tiene un color especial » (Sevilla a une couleur spéciale) et a le don de séduire le ciel, le fleuve et les gens. C’est ce qui m’est arrivé au printemps dernier, ensorcelée par sa chaleur, ses odeurs et ses couleurs. Sevilla est une ville extraordinairement belle, forte des différentes civilisations qui l’ont traversé et l’on sculptée comme une vraie oeuvre d’art. Les monuments de la ville ont été façonnés au fil des siècles par les styles rennaissance, almohade, baroque, gotique et mudejar et leur beauté oblige les touristes à dégainer leur appareils photos sans relâche. Je défie qui que ce soit de prendre de mauvaises photos de Séville et encore moins avec le soleil qui est là pour tout sublimer.

La Torre del Oro

Un des bijoux de Sevilla, c’est la Torre del Oro (Tour d’Or) au bord du fleuve Guadalquivir, qui lui-même vaut une visite à pied sur une de ses rives. C’est une tour d’observation militaire construite au XIIIè siècle pendant la domination almohade. A l’époque plusieurs fortifications avaient été érigées au tour du centre historique. En ce qui concerne l’origine de son nom, ce n’est pas clair mais il se dit que l’or qui était ramené d’Amérique y était stocké. Elle abrite aujourd’hui un musée naval.

Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla

Triana

A quelques pas de là, se trouve le quartier Triana. Ici, sont nés bon nombre de torreadors, de chanteurs de flamenco… Ses rues sont bordées d’ateliers et magasins d’artisanat, notamment de céramique et certaines maisons laissent entrevoir leurs jolies et fleuris patios intérieurs. C’est l’endroit idéal pour s’asseoir à une terrasse à l’ombre des orangers et entamer une conversation avec un andaloux ou une andalouse qui sera enchantée de raconter en quoi Triana n’est pas réellement Sevilla.

« Lo mas importante que sucede en Triana, el arte de vivir, la gracia, la generosidad, es obra de los espiritus que lo pueblan. » Extrait d’un magnifique article de Jose Bejarano, paru dans le journal La Vanguardia, le 19 janvier 2003

« Les choses les plus importantes qui se passent à Triana: l’art de vivre, la grâce, la générosité, c’est l’oeuvre des esprits qui la peuple. »

Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla

Santa Cruz

Santa Cruz, lui, est bien un quartier de Sevilla. Un quartier où se perdre et se re-perdre sans jamais se lasser. Ses ruelles étroites, ses façades colorées et ses places ombragées y sont pour quelque chose. Le patrimoine monumental y est conséquent: la catédrâle, la Giralda, l’Alcazar… mais aussi des paroisses et des couvents.

« Es este un barrio que mantiene la huella y el caracter de las civilizaciones que han pasado por la ribera del Guadalquivir, algo que se percibe tanto en sus casas como en sus calles y su gente. » Extrait d’un article de Elisenda Cuadra, paru dans le journal La Vanguardia, le 22 novembre 1999

« C’est un quartier qui maintient la trace et le caractère des civilisations qui sont passées par la rive du Guadalquivir, quelque chose qui se perçoit aussi bien dans ses maisons comme dans ses rues ou ses gens.

Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla

Catedral de Santa Maria de la Sete de Sevilla et Giralda

Déclarée en 1987 patrimoine mondiale de l’Humanité, c’est la cathédrâle gothique avec la plus grande superficie du monde. Visitable, elle abrite la dépouille de Christophe Colomb. Elle fut construite sur le terrain où jadis se trouvait la Mosquée. On en gardera, d’ailleurs le minaret, aujourd’hui appelé la Giralda et qui est la tour et le clocher de la catédrâle. Elle fut construite sur le modèle du minaret de la mosquée Kutubia de Marrakech bien que le couronnement soit de style Rennaissance. La statue qui y est perchée représente la Foi. Depuis le haut du bâtiment, la vue sur la ville est imprenable.

Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla

Le Real Alcazar de Sevilla

Ce bijou est un témoin privilégié de l’histoire de Sevilla, comme elle, il fut marqué par la diversité des cultures qui l’ont parcouru. Incroyablement bien conservé, il mélange les styles islamique, mudejar, gothique, Rennaissance et baroque. Il a été déclaré Patrimoine de l’Unesco. L’ensemble du monument est visitable, ainsi que ses jardins, dans lesquels se promener est un véritable moment de détente et de bonheur pour les yeux. L’Alcazar a été en octobre dernier le décor de tournage  de la saison 5 de Game of Thrones.

« Magnifico es el Alcazar / con que se ilustra Sevilla, / deliciosos sus jardines / su excelsa portada rica » El Alcazar de Sevilla. Angel Saavaedra, Duc de Rivas

« Magnifique est l’Alcazar / avec lequel s’illustre Sevilla / délicieux ses jardins / son éminente riche façade

Sevilla SevillaSevilla Sevilla Sevilla SevillaSevilla

La Plaza España

Cette spectaculaire place a été construite pour être le bâtiment principal de l’Exposition Iberoamerica de 1929. Elle a une forme d’hémicycle qui symbolise l’Espagne accueillant ses colonies. Le petit jeu quand on habite le pays est de trouver sa provincia (département) parmi tous les bancs qui en représente chacun une. Cette merveilleuse place est encore plus belle qu coucher du soleil. Elle a servi de décor aux films L’attaque des clones et Lawrence d’Arabie et fait aussi service de palais pour le Dictateur de Sacha Baron Cohen.

Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla Sevilla

Pour finir quelques conseils pour profiter au mieux de Sevilla:  

vivre la folie de Semana Santa: du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques, toute l’Espagne est en fêtes. Durant cette période, le pays entier vit au rythme des Processions: dans chaque ville, les membres des confréries portent des autels richement décorés représentant des scènes de la Passion du Christ dans les rues. Sevilla est connue dans toute l’Espagne pour être la ville où la ferveur religieuse est la plus forte durant Semana Santa. Il n’est pas rare durant les Processions de croiser des personnes qui hurlent ou pleurent à chaudes larmes.

respecter les heures de sieste: si en Espagne, la sieste est tellement respectée, c’est car il fait chaud surtout en Andalousie, et encore plus en été. Alors si tu t’y rends quand les températures sont élevées, profites-en pour rester à l’ombre. De toute manière à 40°C difficile de faire quoi que ce soit et en plus, presque tous les commerces et attractions touristiques sont fermés pendant l’heure de la sieste.

éviter juillet-août: si tu n’aimes pas la chaleur, de toute façon, évite d’aller à Sevilla en été. D’avril à juin, puis de septembre à octobre, les températures sont très agréables sans être caniculaires et de plus, il y a moins de touristes, ce qui rend la visite plus agréable.

voir un spectacle de flamenco: crée par le peuple andalou, le mot flamenco est indissociable du mot Espagne. Lors de ton passage à Seville quoi de mieux que d’assister à une représentation dans le lieu où cet art est né? On y trouve de nombreux tablaos qui présentent chaque jour un spectacle.

faire un tour à la Feria de Abril: chaque année, Sevilla célèbre la Feria de Abril: une grande fête populaire qui dure une semaine. Les habitants de la ville s’habillent de costumes andalous traditionnels se réunissent et célèbrent le moment en mangeant, buvant, chantant… entourés de leurs familles et amis dans l’enceinte de la Feria.

14 Replies to “Comment je suis tombée amoureuse de Sevilla”

  1. Je comprends ton coup de cœur, c’est vraiment une ville fabuleuse dont je garde de superbes souvenirs !

  2. Très belle description de ton voyage ! J’ai moi même adoré cette ville, complètement dépaysante. J’ai adoré la chaleur architecturale et l’ambiance Andalouse 🙂

  3. Merci les filles!!! C’est vrai que cette ville est magique!

  4. merci pour ces idées. Je pense y aller en avril, alors je prends des renseignements, merci.

    1. Merci à toi d’être passée par ici! Profite bien de ton séjour!

  5. Rahhh Séville, je me souviens encore du compteur de ma voiture qui affichait : 47 degrés ! A se sécher les os ! Merci d’avoir réactivité mes souvenirs ^^

    1. Quand j’y étais il faisait 35°C et je venais d’atteindre mes limites. J’imagine pas comment ça doit être à 47°C :/

  6. Tout comme toi Séville est mon gros coup de coeur, j’en suis tombée amoureuse !

    1. Cette ville est incroyable!!! Je n’ai pas vu ni un mètre carré de cette ville qui ne soit pas joli 😉

  7. […] pas que ce soit la meilleure ville d’Espagne touristiquement parlant. Je crois que Barcelona et Sevilla sont bien mieux. Plus jolies, plus de monuments… Madrid, c’est vraiment une ville à vivre […]

  8. […] situé dans l’ancien hôtel Alcatraz, qui fut édifié selon les plans de l’Alcazar de Seville. Ce musée présente des antiquités et objets hétéroclites d’origine américaine, […]

  9. […] ces images t’ont donné envie de visiter Sevilla, je te suggère de lire cet article que j’avais consacré à cette ville l’année dernière. Et si tu as la chance […]

  10. […] est une ville encore peu connue des touristes, face aux Barcelona, Madrid, Sevilla… qui depuis des décennies accueillent des groupes entiers de voyageurs. Cependant, Bilbao […]

Laisser un commentaire