Que mettre dans sa trousse à pharmacie en voyage?

Faire sa valise est toujours un moment stressant surtout si on part loin et pour longtemps. Aujourd’hui, je vais me concentrer sur la trousse à pharmacie. En voyage, on est jamais à l’abri d’un problème: une blessure, une crise d’allergie ou une écharde bloquée dans le doigt. Que ce soit bénin ou pas, c’est jamais agréable et par expérience (malheureusement) je sais maintenant qu’il faut toujours avoir sous la main certains trucs qui peuvent te rentre la vie un peu plus facile. Bien entendu tous les conseils qui suivent sont à adapter selon la destination et son propre état de santé. Alors que mettre dans sa trousse santé?

désinfectant: se faire une plaie est si vite arrivé. Et ton premier réflexe doit être de désinfecter et d’éviter ainsi, une aggravation.

grands pansements: une coupure, une égratignure… Hop, un pansement! Pense à en prendre de grandes tailles. Si jamais tu as besoin d’un pansement plus petit, prends un ciseau 😉

mouchoirs: que se soit pour te moucher, t’essuyer les mains ou pour remplacer le papier toilette (je te rappelle que dans de nombreux pays même en Europe le papier toilette dans les WC est une denrée rare), avoir un paquet de mouchoirs sur soi, c’est toujours utile.

serviettes ou tampons car une fois par mois, on est bien obligées d’y passer et même si ton voyage est de courte durée et que selon des savants calculs, tu penses que tu n’auras pas tes règles, on est jamais à l’abri d’une surprise… En plus, il y a des pays où ce genre d’objet est difficile à trouver ou très cher…

préservatifs: parce qu’on ne sait jamais qui tu vas rencontrer 😉

contraceptifs: parce que les oublier pourrait être un brin problématique…

pince à épiler: utile pour te faire les sourcils, comme t’enlever un poil incarné ou te quitter une écharde8538068098_61faaa9a00_z

anti-moustiques: mieux vaut prévenir que guérir. Il existe des répulsifs anti-moustiques à vaporiser sur soi. Un produit à coupler avec un roll-on ou une crème pour les piqûres s’ils réussissent quand même à t’avoir.

anti-douleurs et anti-fièvre: une rage de dents en pleine nuit dans la campagne indienne, c’est pas cool alors on oublie pas son paracétamol, son ibuprofène ou son aspirine. Pratique: certains comprimés peuvent se prendre sans eau. Il suffit de les laisser fondre sous la langue.

anti-diarrhée: la diarrhée, sans doute le problème médical le plus courant en voyage en plus, c’est super facile de l’avoir. Une soif incroyable, pas de bouteille d’eau sous la main, tu penses qu’un peu d’eau du robinet ne te fera pas de mal et bam!!

anti-histaminique: je suppose que si tu es allergique aux cacahuètes, tu éviteras d’en manger mais imaginons que tu es allergique aux litchis (oui, on peut être allergique aux litchis… J’ai une copine qui pourrait t’en parler longuement :/ et que tu ne le sais pas encore, et bien avoir ce genre de médicaments pourrait-être utile dès les premiers signes de l’allergie.

anti-acide: la vraie cuisine mexicaine est un peu trop épicée pour toi et c’est les montagnes russes dans ton estomac, un petit comprimé te soulagera en un instantPince à épiler

anti-nausée: tout voyageur devra passer obligatoirement par la case voyage en bus, en train ou en pousse-pousse 😉 et le mal de transport peut-être assez désagréable. Il existe de nombreuses pastilles à laisser fondre sous la langue. Plus commode, impossible.

pastille mal de gorge: même si c’est pas très grave, un mal de gorge peut s’avérer plutôt gênant. Et si tu n’as pas de pastilles, n’oublie pas le pouvoir du miel couplé au citron!

médicaments prescrits et leurs ordonnances: il va de soi que si actuellement tu suis un traitement, tu emmèneras tes médicaments avec toi mais pense aussi à prendre les ordonnances. En effet, au passage de frontière ou même avant de monter dans l’avion pour certaines destinations, on peut te les demander histoire de vérifier que c’est effectivement bien des médicaments…

carnet de vaccination: pour certaines destinations, il est utile de l’avoir avec soi pour le présenter si on te le demande.

fiche de groupe sanguin car on ne sait vraiment jamais ce qui va se passer et tu pourrais dans les pires des cas en avoir besoin.

Voilà pour ma petite (ou grande^^ liste) bien entendu, si tu voyages seulement avec un sac à main, il va falloir bien sélectionner ce que tu emportes avec toi, notamment les médicaments liquides. Et n’oublie pas de prendre une assurance médicale avant de partir. C’est plutôt dangereux de faire l’impasse dessus. On trouve sur la blogosphère des tas d’exemples de personnes qui sont parties sans rien et qui l’ont bien regretté :/

Si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

2 Commentaires

  1. L’anti-palu ! Et le mal de gorge, bien d’accord ! Dans les pays pollués, en scooter, j’utilise aussi un cache-oeil pour le mettre sur ma bouche car la sinusite à répétition, c’est embêtant… ! Merci pour l’article 😉

    1. Merci à toi t’ajouter l’idée du cache-oeil!

Laisser un commentaire