Quelle cosmétique ramener du… Maroc? L’huile d’argan

J’ai une amie qui est totalement accro au Maroc et de ses nombreux aller-retours, elle rapporte toujours de l’huile d’argan. Alors depuis bien longtemps, je l’entends vanter les vertus de ce produit miracle mais j’avais toujours hésité à l’utiliser. Pourquoi te demandes-tu?

Bonne question! J’ai la peau assez épaisse, grasse mais pas trop, sensible mais assoiffée, avec les pores dilatés et mes joues c’est un peu la foire aux boutons, qui bien entendu laissent de jolies marques foncées pour que tu n’oublies pas leur passage sur ta peau. Enfin, je galère grave pour trouver de bons produits qui puissent éliminer tous ces problèmes sans en rajouter d’autres. Et après en avoir testé beaucoup, sans presque jamais être convaincue, je suis devenue réticente à essayer des nouveautés.

Mais à force d’entendre tant de bien de l’huile d’argan, j’ai décidé lors d’un récent séjour au Maroc d’en ramener une bouteille dans mon sac à dos: 50 ml de la marque Tigontaf, certifiée bio.

Huile d'argan

L’huile d’argan comme tu le sais sûrement provient de l’arganier, un arbre qui ne se trouve quasiment qu’au Maroc (oui, c’est bien des chèvres que tu vois sur la photo).Huile argan

L’huile est soit alimentaire, soit cosmétique. Elle comporte principalement des acides essentiels et de la vitamine E. Ces propriétés sont nombreuses: prévenir le vieillissement, atténuer les traces de boutons, fortifier les ongles, rendre la peau plus élastique… Depuis un peu plus d’un mois maintenant, je l’utilise pour:

1) Comme dit plus haut, ma peau est épaisse, grasse mais déshydratée j’ai donc de nombreuses tâches dues aux boutons et quelques ridules liées au manque d’hydratation. J’applique tous les soirs sur l’ensemble de mon visage quelques gouttes d’huile. Etant donné que je la trouve assez grasse, j’ai décidé de ne l’appliquer que le soir. Ça ne me dérange pas de ressembler à un ver luisant quand je dors^^ Au réveil, tout a été absorbé. Et c’est vrai qu’à chaque fois mes ridules sont moins visibles. Quant aux marques de boutons, j’avoue que pour l’instant, pas grand chose ne se passe. Mais vu qu’elles sont plutôt profondes, je vais attendre un peu avant de tirer des conclusions…

2) J’ai les cheveux longs et très secs, et l’utilisation fréquente du sèche-cheveux les rends ternes. Génial… Je répands donc une fois par semaine quelques gouttes sur les pointes. Etant donné le caractère graisseux de l’huile, je ne te conseille absolument pas d’en appliquer sur le cuir chevelu. Je laisse reposer toute la nuit et je me lave le jour suivant avec un shampoing quelconque et mes cheveux s’en retrouvent plus brillants.

3) J’ai la peau du visage grasse mais tout le reste de mon corps est sec, très sec… Du coup, après chaque douche ou chaque sortie par des températures glaciales (entends par glacial, tout ce qui est inférieur à 20°C^^), je me retrouve avec certaines zones, surtout les mains et les coudes, totalement blanches. Quand je suis à court de crème hydratante pour les mains (qui se vident à la vitesse de la lumière) ou que mon lait pour le corps a disparu (il a le don pour se cacher, à moins que je ne sois un peu bordélique…), j’utilise quelques gouttes d’huile d’argan qui me ré-hydrate en un coup de baguette magique.

Voilà pour la relation qui nous unit, l’huile d’argan et moi. N’hésite pas à en ramener si tu visites le Maroc! Et toi, connais-tu cette huile? Comment l’utilises-tu?

Si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

1 Commentaire

  1. de bonnes idées d’utilisation !

Laisser un commentaire