Sur les hauteurs de Malaga

Aujourd’hui, sur le blog, on part faire un tour a Malaga, en compagnie d’Estelle du blog Curiosity Escapes, qui inaugure le premier post invite de Bonsvoyagesetc.

Málaga est une destination très populaire en Andalousie. Contrairement à ses consœurs andalouses que sont Séville, Cordoue et Grenade, Málaga elle, se trouve en bord de mer. C’est un avantage indéniable dans cette région ultra-chaude.

Málaga est donc une ville de plage mais aussi de culture avec de beaux bâtiments historiques et des visites touristiques dignes d’intérêt. Revers de la médaille, la ville devient très vite bondée en été.

Nous avons passé une superbe journée à Málaga et nous avons réussi à éviter la foule, du moins de bon matin. Le secret : prendre de la hauteur. En plus de bénéficier d’un superbe panorama sur toute la ville de Málaga, nous en avons également beaucoup appris sur son histoire en visitant son bel Alcazaba et son castillo de Gibralfaro.

On commence la visite par l’Alcazaba, en accès direct d’une rue piétonne. Construite au XIème siècle, cette forteresse musulmane devait protéger la ville des attaques chrétiennes.

A l’intérieur, c’est un joli dédale que l’on trouve. On se balade dans cette petite ville dans la ville entre tours, murs de pierres épais et beaux jardins royaux. Le matin, c’est un lieu paisible, absolument vide de monde et relativement frais. Les nombreux arbres et les fontaines doivent y être pour quelque chose. La balade est donc plus qu’agréable.

Promenade dans MalagaLes joyaux de MalagaAlcazaba Malaga

Au sein de cet Alcazaba se trouve le palais des anciens gouverneurs musulmans de la ville. Alors certes, il est moins somptueux que l’Alhambra de Grenade mais il est tout de même beau. Il est plus intimiste, moins tape à l’œil et surtout, vous n’aurez pas à faire deux heures de queue pour y accéder. Les pièces sont peu nombreuses mais leur plafond est magnifiquement orné. Les arches sont joliment gravées de motifs orientaux et les cours présentent de jolis bassins en leur centre.

palais-alcazabapalais-malaga

Lors de votre descente de l’Alcazaba, vous pourrez vous arrêter au petit théâtre romain, juste à sa sortie. Il est bon d’y faire une petite pause avant l’ascension jusqu’au Castillo. Asseyez-vous un moment dans ses gradins, buvez un coup et observez les gens passer dans la rue d’en face.

theatre-malaga

Pour rejoindre le Castillo de Gibralfaro, qui se trouve au-dessus de l’Alcazaba, il faut passer par la rue de derrière. L’ascension commence au sein d’un petit parc arboré. Ça grimpe assez fort mais tout le long de l’ascension, vous pourrez profiter d’une belle vue sur Málaga côté mer. La ville se dévoile peu à peu au cours de la montée : la Plaza de Toros, le port, le Paseo del Parque et Paseo de España (allée de palmiers et sorte de forêt tropicale en pleine ville), le superbe hôtel de ville datant de 1912, le Palacio de la Aduana de 1791, le Palacio Episcopal et enfin la cathédrale qui s’est construite sur 200 ans à partir du XVIème siècle. Oui oui, on voit tout ça lors de notre ascension vers le Castillo de Gibralfaro. Il n’y a que la Malagueta (plage de Málaga) qu’on ne voit pas, cachée derrière des arbres foisonnants.

plaza-toros-malagahauteurs-malaga

Si l’Alcazaba a été construit au XIème siècle, le château lui est plus ancien. Il a été édifié au VIIIème siècle par l’émir de Córdoba.

remparts-castillo
Balade agreable sur les remparts du Castillo de Gibralfaro

La visite du château est assez brève. Pas de pièces grandioses, il ne reste qu’un petit musée, avec tout de même une maquette intéressante de la colline de Málaga où ces deux édifices ont été construits. Mais tout l’intérêt se porte sur la balade sur les anciens remparts. La vue sur la ville de Málaga d’un côté et sur la mer de l’autre est imprenable. Voyez par vous-même.

rempart-ville1 rempart-ville2 (1)rempart-mer

Lors de notre descente du Castillo, la ville s’est enfin réveillée et on assiste à un spectacle hors du commun. Nous ne le savions pas mais c’est le premier jour de la Feria de Málaga, qui se déroule chaque année au mois d’août pendant neuf jours non-stop.

Les gens étaient habillés en costumes traditionnels espagnols : robes à pois pour les femmes et costume-chemise pour les hommes. Même les enfants étaient vêtus pour l’occasion. Dans les rues piétonnes, une foule de petits stands ambulants vendaient chapeaux, colliers de fleurs, articles à pois, drapeaux ou encore chouchou et pop-corn. Des parades de danseurs et des charrettes tirées par des chevaux déambulaient dans les rues. C’était très festif. Nous qui n’aimons pas la foule, nous avons adoré cette ambiance et voir les habitants de Málaga s’en donner à cœur-joie. J’étais trop timide pour sortir mon appareil photo dans cette foule, nous étions les outsiders, les seuls sans costumes, mais c’est vraiment une expérience que je vous souhaite de vivre quelque part dans une ville d’Espagne.

palacio-episcopal
Un stand de la Feria devant le Palacio Episcopal
cathedrale-malaga
La cathedrale

Nous avons particulièrement aimé la ville de Málaga. Autant nous avons été déçus par Grenade qui n’offrait pas grand-chose à part le somptueux Alhambra, mais Málaga nous a séduit sur toute la ligne : son ambiance festive, sa localisation en bord de mer et sa richesse historique. Elle cumule tous les critères que l’on vient chercher en Andalousie.

Si vous voulez en découvrir plus du sud de l’Espagne, je vous invite à consulter l’itinéraire de mon roadtrip de deux semaines en Andalousie.

Informations pratiques :

Billet combiné Alcazaba + Castillo : 3,40€

Pour les personnes à mobilité réduite, un ascenseur vous permet d’accéder directement au cœur du palais de l’Alcazaba. L’entrée se fait par la rue de derrière. Pour accéder au Castillo, vous pouvez monter en voiture.

Théâtre romain : accès libre

Feria de Málaga : en 2015, elle se déroulera du 15 au 22 août

3 Commentaires

  1. Lors de mon séjour en Andalousie, je n’ai pas pris le temps de monter sur les hauteurs et c’est bien dommage…

  2. Vraiment superbe !!! Depuis quelques temps je pense à visiter cette jolie ville !!! Tes photos me donnent encore plus envie d’y aller.

  3. […] apprécié ses monuments (castillo + Alcazaba) et sa grande plage en pleine ville. Retrouvez mon article sur Málaga sur le blog de Bons Voyages […]

Laisser un commentaire