Voyage en Thaïlande: Sukhothai (+ budget)

DSCN5530b

Sukhothai, après Ayutthaya, on continue notre périple en Thaïlande à la recherche d’autres ruines historiques. De bon matin, nous quittons notre guest house du centre ville d’Ayutthaya pour chercher un tuk tuk qui nous emmènera à la gare d’autobus, qui se trouve en dehors de la ville. Après quelques instants de négociations tarifaires, nous montons à bord d’un tuk tuk qui roule à toute allure jusqu’à notre destination. Une fois arrivés, on file au guichet acheter nos billets pour Sukhothai. Malheureusement, le premier bus étant plein, il nous faudra attendre plus d’une heure pour embarquer dans celui qui nous emmènera vers notre prochaine étape.

Pourquoi Sukhothai?

Pour ses ruines classées Patrimoine Mondial par l’UNESCO principalement. Le royaune de Sukhothai dura 200 ans et est souvent qualifié d’âge d’or de la civilisation thaïlandaise. En 1438, il laissa place au règne d’Ayutthaya. Le parc historique de Sukhothai regroupe de nombreuses ruines et s’étend sur cinq zones.

Bouddha-Sukhothai

Après plusieurs heures passés assis dans le bus, nous arrivons, heureux de pouvoir nous dégourdir les jambes. A peine descendus du véhicule que le « chef » des chauffeurs de tuk tuk (il avait l’air d’être celui qui organisait tout) nous sollicite, liste de prix en main, qu’il nous dégaine en guise de réponse à la fameuse question « c’est combien?« . Les prix nous semblent excessifs mais nous étions très nombreux à descendre du bus et nous souhaitons tous rejoindre le centre-ville donc on sait qu’il sera difficile de négocier le tarif: s’il ne réussit pas à nous faire monter dans un tuk tuk, il en fera monter d’autres. Après un moment de réflexion à choisir l’hôtel où on souhaite se loger sur le Lonely Planet, on décide de retourner voir le chef qui nous indique dans quel véhicule monté. On demande confirmation du prix au chauffeur qui nous indique un tarif plus bas 😀 On économise quelques baths!! Nous arrivons à 4T Guesthouse et par chance, il y a de la place. Nous choisissons une chambre avec salle de bains privée. Le complexe a même une piscine, malheureusement nous ne pourrons pas en profité par manque de temps. Il est déjà 18 heures et après quelques moments de repos, on décide de partir en ville. La nuit est tombée et le marché nocturne bat son plein. Tous les stands sont plus appétissants les uns que les autres, le choix de nourriture est très large et les prix ridiculement petits. J’ai envie de tout goûter! Finalement, nous achetons plus de nourriture que peuvent en contenir nos estomacs et nous nous asseyons sur un petit muret à regarder les gens danser. Ce marché est vraiment très animé! Puis, nous marchons dans la ville silencieuse et vide de passants avant de rejoindre l’hôtel.Marché-sukhothai

Sukhothai-nuitLe lendemain, on se lève tôt: les ruines du royaume de Sukhothai nous attendent. Nous partons à l’arrêt de sorng-taa-ou pour nous rendre au Parc Historique. Une fois arrivés, on part acheter les billets pour la zone centrale que nous décidons de visiter à pied. Pour les zones central, nord et ouest, il faut payer une entrée. Si tu viens en vélo, moto ou voiture, il faut payer un extra. Les vestiges les plus importants se trouvent dans la zone centrale donc tu peux très bien décider de ne visiter que celle-ci même si je te conseille aussi de voir la zone nord. Sukhothai est magnifique (même si les photos ne montrent pas à quel point c’est beau), le site est très bien entretenu, très tranquille, s’y promener est extrêmement agréable, les ruines sont superbes, les bouddhas (je suis assez fan de bouddhas) encore plus… Après une matinée passée à explorer le passé de Sukhothai, nous décidons de faire une petite pause et en profitons pour manger sur le site.Sorng-taa-ou

parc-historique-sukhothai Parc-historique-sukhothai sukhothai sukhothai sukhothai sukhothai tête-bouddha-sukhothai Sukhothai Sukhothaimain-bouddha sukhothai sukhothai détails-sukhothai paysage sukhothai wat-sukhothai sukhothai Un rapide déjeuner et nous voilà, en route pour la zone nord car je voulais à tout prix voir le Wat Si Chum. Visiter la zone centrale à pieds, c’est franchement faisable mais fais pas comme nous! Si tu dois voir d’autres zones, fais le en vélo. Moi, j’adore marcher et sur le plan, ça avait pas l’air bien loin donc j’ai dit: « allons-y! ». Mauvaise idée!

Le Parc Historique de Sukhothai est tellement vaste que par moment tu as l’impression d’être seul(e). Si c’est vrai pour la zone centrale, ça l’est encore plus pour la zone nord. Un désert! De temple en temple, de ruines en ruines, nous arrivons face au Bouddha le plus majestueux que j’ai pu voir dans ma vie, je suis restée bouché bée en l’admirant, j’aurais pu le regarder pendant des heures sans jamais me lasser… Après quelques minutes dans le silence le plus absolu à respirer l’odeur de l’encens et à le scruter sous toutes les coutures, nous repartons prendre le sorng-taa-ou qui nous ramènera à l’hôtel, où on se reposera jusqu’à l’heure du dîner. elephants-sukhothai éléphants-sukhothai sukhothaibouddha-sukhothaimain-bouddha-sukhothaiOngle-main-bouddha-sukhothai wat-si-chum-sukhothaiC’est totalement excitée à l’idée de dîner à nouveau dans le fameux marché nocturne que je pars avec mon copain pour le centre-ville. Je rêve déjà de ce smoothie au lait de coco et sirop de fraise, de ses gâteaux si parfumés, de ses morceaux de viande caramélisée… Mais en nous approchant, je ne distingue pas le fameux marché mais des dizaines de scooters garés et orientés vers un écran géant où on projette un match de foot. Tout le monde semble concentré, on se croirait à une finale de Coupe du Monde, c’est sûrement un match important. Si important qu’il n’y a pas de marché :'( Frustrée, je propose d’aller manger dans un des locaux en face mais pas une seule chaise de libre. On décide donc d’aller boire un verre au bar Chopper où les serveurs sont incroyablement polis et souriants et où le Thai Coffee est délicieux. Après une bonne heure passée sur la terrasse en compagnie de nombreux couples qu’on avait croisé dans le vieux Sukhothai, nous partons nous restaurer dans un des petits « restaurants » où courent les cafards ce qui nous permet d’assister à une curieuse danse qu’une Espagnole, bien malgré elle, nous offre en tentant de les esquiver. Le serveur est extrêment gentil, ce qui compense des plats plutôt moyens. C’est ainsi que s’achève notre visite de Sukhothai. Prochaine étape: Chiang Mai!!sukhothaichopper-sukhothai

INFOS VISITES TEMPLES

Wat Mahathat: c’est le plus grand temple de Sukhothai. Il est entouré par une muraille et un fosée qui représente la muraille extérieur de l’univers et la mer cosmique.

Wat Si Sawai: ce sanctuaire se démarque grâce à ses tours de style khmer.

Wat Sa Si: un temple de style classique qui abrite un gran Bouddha.

Wat Trapang Thong: un petit temple encore habité de nos jours.

Wat Si Chum: ce temple contient un impressionant mondop. Le Bouddha est magnifique et ses longs doigts dorés attirent les appareils photo.

Wat Phrai Phai Luang: ce temple est assez isolé et se démarque grâce à ses trois tours de style khmer.

Pour visiter les zones central, nord et ouest du Parc Historique de Sukhothai, il faut payer une entrée de 100 baths, à laquelle il faut ajouter un extra si tu viens avec un vélo (10 baths), une moto (30 baths) ou une voiture (50 baths).

BUDGET POUR 2

  • Tuk tuk Ayutthaya: 100 baths (2,70€)
  • Bus Ayutthaya-Sukhothai: 684 baths (18,49€)
  • Tuk tuk gare Sukhothai-hôtel: 80 baths (2,16€)
  • Guest house 4T (chambre double avec SDB privée) pour 2 nuits: 800 baths (21,62€)
  • Diner marché nocturne: 200 baths (5,40€)
  • Sorng-taa-ou aller-retour: 120 baths (3,24€)
  • Entrées Parc Historique: 400 baths (10,81€)
  • Déjeuner: 110 baths (2,97€)
  • Bar Chopper: 100 baths (2,70€)
  • Dîner: 115 baths (3,11€)
  • Autres: 67 baths (1,81€)
  • TOTAL: 2776 baths (75€)

QUELQUES ADRESSES

4T guesthouse: 121 Soi Mae Ramphan/ Chopper: Th Prawet Nakhon

Si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

4 Replies to “Voyage en Thaïlande: Sukhothai (+ budget)”

  1. […] dîner. Le lendemain, on quitte Ayutthaya. Notre prochaine étape: d’autres ruines. Celles de Sukhotai, cette […]

  2. Ces ruines sont formidablement bien conservées dis donc… Je les trouve très belles !

    1. Oui, elles sont si bien conservées! C’est incroyable!

  3. […] 5ème étape de notre voyage  en Thaïlande. Cette fois, les ruines c’est bien fini. Ayutthaya, Sukhothai, nous laissons les cités anciennes pour découvrir une autre ville importante de la Thaïlande. […]

Laisser un commentaire