Temple Blanc, entre Science-Fiction et Bouddhisme

Wat Rhong Khun temple blanc

Le Temple Blanc est un des landmarks de la Thaïlande, on en a tous vu quelques images ou entendu parler. Situé à 13kms de Chiang Rai (nord de la Thaïlande), c’est un monument tout à faire extraordinaire de par son originalité. En effet, le Wat Rong Khun n’a rien à voir avec les traditionnels temples bouddhistes que l’on peut découvrir dans n’importe quelle ville ou village du pays. L’architecte un peu fou Chalermchai Kositpipat a commencé à construire ce bâtiment en 1997. Il fut endommagé en partie durant le tremblement de 2014 mais est a été rénové depuis.Captureb

Rupture de style

Si l’architecture du temple blanc surprend c’est d’abord grâce à sa couleur. En effet, la plupart des temples bouddhistes sont multicolores avec une nette préférence pour le doré mais le Wat Rong Khun, lui est tout blanc. Une blancheur éblouissante quand le soleil est de sortie et qui peut gêner car elle empêche de l’admirer correctement et avec des lunettes de soleil, sincèrement ça fait pas le même effet. L’artiste a choisi de bâtir son temple avec des pierres blanche car c’est une couleur qui symbolise la pureté du bouddhisme. Autre rareté, les morceaux de miroirs incrustés sur les façades pour refléter le soleil. Quant aux sculptures, elles ne manquent pas et sont toutes d’une grande précision, notamment celles de la façade extérieure. L’intérieur aussi est surprenant et en rupture totale avec les temples classiques puisqu’il est composé de fresques murales mélangeant de façon originale symboles traditionnels et références à la pop culture. Chalermchai Kositpipat considère ce temple totalement improbable et si attrayant comme son offrande au Bouddhisme et à son pays.

Temple-Blanc-Thailande

Un monde de science-fiction

Les sculptures autour du temple blanc sont incroyablement originales pour un lieu dit religieux étant donné qu’elles semblent toutes sorties d’un film de Sci-Fi.  C’est d’ailleurs très amusant d’essayer de reconnaître de quels films, elles en sont issues.

Avant d’atteindre le temple, le visiteur passe par plusieurs zones toutes aussi folles les unes que les autres, où admirer Volverine ou encore Alien…

Les coursives du temple blanc: on y admire de grands arbres de métal qui scintillent. Les feuilles argentées peuvent s’acheter, et s’accrocher à l’arbre après y avoir écrit quelque chose dessus.

Le Bâtiment Doré: c’est là que se trouvent les toilettes, ce bâtiment doré suivant les interprétations représente la passion,  le corps ou le matérialisme.

Le pont « Le Cycle de la Renaissance »: ce pont passe au-dessus d’un petit lac d’où sortent des centaines de main qui symbolise le désir.

La porte du Paradis: une porte gardée par deux créatures qui représentent la mort.

Alien-Temple-Blanc Temple-Blanc-Thailande Temple-Blanc-Cone-Rouge Temple-Blanc Puits-temple-blanc Puits-temple-blanc arbres-metalliques-temple-blanc arbre-métallique-wat-rong-khun sculpture-temple-blanc temple-blanc-thailande temple-blanc-chiang-rai temple-blanc-chiang-rai temple-blanc-chiang-rai

Tradition et pop-culture

Il est impossible de prendre des photos à l’intérieur du temple mais les fresques qui ornent les murs sont plutôt hallucinantes et mélangent les symboles traditionnels et les références à la pop-culture. On y voit pêle-mêle Neo, Mickael Jackson, un Angry Bird ou encore un avion fonçant sur le World Trade Center de New-York. L’intérieur est vraiment étonnant surtout quand on a vu des dizaines de temples bouddhistes avant. C’est donc une visite à faire si tu te trouves dans les environs.

Le Temple Blanc n’est pas encore achevé car il est censé se composer de 9 bâtiments. Tout comme pour la Sagrada Familia, il faudra patienter un long moment pour admirer l’œuvre complète. A vrai dire, il faudra beaucoup patienter car certains parlent de 2070……….

INFOS PRATIQUES

Prix: l’entrée au temple est gratuite

Accès: depuis Chiang Rai, il y a un bus qui part de la gare routière. Sinon, vous pouvez prendre un tuk-tuk, sorng-taa-ou ou un taxi.

Horaires: 8h30-17h et je te conseille vivement d’arriver à première heure car le nombre incroyable de touristes que j’ai vu quand j’y étais, te gâche vraiment la visite. Impossible d’admirer le temple comme tu en aurais envie.

Prends tes lunettes de soleil pour ne pas être ébloui(e) 😉

Et toi, que penses-tu du Wat Rong Khun? L’as-tu visité? Connais-tu d’autres endroits aussi étranges?

4 Replies to “Temple Blanc, entre Science-Fiction et Bouddhisme”

  1. Maléfique et magnifique comme temple. Il tranche énormément avec les autres temples de Thaïlande.

    1. Ca, c’est bien 2 mots parfaits pour le décrire: maléfique et magnifique 😉

  2. Ah mais d’accord 1997, de loin on aurait pas dit. Et on ne soupçonne pas du tout en s’approchant qu’on va trouver de telles statues. C’est hyper contemporain en fait.

    1. Oui, de loin, c’est vrai qu’on sait pas trop à quoi s’attendre 😉

Laisser un commentaire