Istanbul Jour 1: visite du Palais Topkapi et de son harem

Istanbul- jou 1

Istanbul est une ville que j’avais envie de visiter depuis quelques temps. Tout le monde m’en avait dit du bien et j’étais curieuse de découvrir cette capitale mi européenne, mi asiatique. D’Istanbul, j’avais cette image que m’en avaient donnée les films. Une ville mystérieuse, en noir et blanc, ornée de minarets qui vit au rythme des appels à la prière. Une image exotique et orientale. J’avoue de pas avoir ressentie le dépaysement attendu dans ses rues mais plutôt cette impression d’être dans une ville très occidentale et européenne. Néanmoins, la visite en a valu la peine pour découvrir sa culture, son histoire et sa gastronomie. Je suis partie 6 jours cet hiver avec mon copain et j’ai décidé de raconter ce séjour sous forme de récit de voyage et on commence aujourd’hui avec le premier jour.

Istanbul- jou 1
Arrivée à l’hôtel

C’est avec une heure de retard que notre avion Turkish Airlines atterrit à l’aéroport international Atatürk. La queue à l’immigration est rapide. Une fois notre tampon sur notre passeport, nous prenons un taxi pour rejoindre le Birlik Appart Hotel que nous avions réservé. Il fait déjà nuit depuis longtemps. Depuis la fenêtre de notre taxi, on observe le paysage défilé dans l’obscurité. Ce qui nous frappe c’est le nombre de fragments de murailles que conserve Istanbul. Mon copain étant un grand fan d’histoire, cela l’interpelle plus particulièrement. Le taxi nous dépose devant l’hôtel dans une rue déserte et sombre. A peine sortis du véhicule que viennent nous accueillir deux hommes. Ils paraissent tout droit sortis d’un film sur la mafia. L’un deux parle très bien anglais et nous souhaite la bienvenue tandis que l’autre prend directement ma valise pour la montée dans la chambre. Nos premiers pas dans l’hôtel me donnent l’impression d’avoir débarquée dans un hôtel de passe. On suit notre hôte qui ouvre la porte de notre chambre. Une odeur d’humidité très intense s’en échappe. La porte ne peut s’ouvrir entièrement car elle cogne sur l’armoire. Il fait un froid polaire et dans un anglais incompréhensible, l’homme nous raconte comment mettre le chauffage avant de nous demander nos passeports qu’il explique ne pas pouvoir nous rendre avant le matin. Bizarre. Le signal wifi, quant à lui, est quasiment inexistant. Cet hôtel ne me plait pas des masses et mon opinion ne va pas changer dans les jours suivants. Nous décidons de sortir acheter quelque chose à manger et un peu d’eau (en Turquie, impossible de boire l’eau du robinet). Il est près d’une heure du matin mais presque tous les commerçants du coin sont ouverts. On entre dans une épicerie. Retour à l’hôtel. Demain, commencera la visite d’Istanbul.

En direction du Palais Topkapi

Après avoir bien dormi, on décide de prendre notre petit déjeuner qui est inclus dans le prix de la chambre. Pour le prendre, il faut sortir de l’hôtel et entrer dans un bâtiment de la rue perpendiculaire; ce qui n’est pas vraiment super pratique. Une femme accueille les clients sans un regard, ni un sourire, ni un bonjour. Le buffet propose énormément de plats salés, pas de chance pour moi qui préfère le sucré. On déjeune au son des clips du moment diffusés sur l’écran de télévision. Nous sommes les seuls étrangers, tous les clients de l’hôtel sont turcs. 30 mn plus tard, nous bravons le froid et la pluie fine pour nous rendre au Palais Topkapi. Et comme on est des aventuriers, on décide d’y aller à pieds guidés par notre Lonely Planet et on se perd… Deux bonnes heures avant de trouver le Palais. Ca a au moins eu le mérite de nous faire découvrir des quartiers où on aurait jamais mis les pieds sinon et de nous rendre compte de la taille d’Istanbul.

A l’intérieur du Palais

Première étape donc la visite du Palais Topkapi, un des lieux très touristiques de la ville, que tu connais peut-être si tu as vu le film Topkapi de Jules Dassin, père de Joe. Ce majestueux palais fut la résidence principale et officielle des sultans ottomans. Il est bâti sur l’emplacement de l’acropole de l’antique Byzance. Son nom signifie « palais de la porte des canons ». Il s’étend sur 700 000m2. Il est possible de visiter son splendide harem. Je te le conseille absolument! J’aurais pu y passer des heures et des heures à imaginer la vie quotidienne de toutes ses femmes dans cet endroit si beau. Le palais Topkapi est composé de 4 cours principales et de plusieurs édifices annexes. A une époque, plus de 4000 personnes y vivaient.  En 1853, le sultan de l’époque décide de déplacer sa cours dans le palais Dolmabahçe et le palais Topkapi perd de son importance. En 1921, il est transformé en musée de l’ère ottomane.

Il n’est pas possible de visiter l’ensemble du palais mais seulement les pièces les plus importantes. Hormis la visite du lieu qui est intéressante, les passionnés de porcelaine, d’armes, de peinture muraille, de joaillerie… pourront y découvrir d’importantes collections.  Le palais Topkapı est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Voilà pour la visite du Palais Topkapi. Je te conseille vraiment de passer du temps à visiter le Harem qui est vraiment magnifique. Par contre, j’ai trouvé le palais en lui-même et ses collections très peu intéressants.

DSCN6921B

DSCN6928b

DSCN6952b

DSCN6955b

DSCN6958b

DSCN6961b

DSCN6964B

DSCN6971B

DSCN6975B

DSCN6980B

DSCN6987B

DSCN6988B

DSCN6990B

DSCN6994B

DSCN6996B

DSCN6999B

DSCN7000B

DSCN7004B

DSCN7010B

DSCN7011B

Premier repas turc

Après une visite exténuante de plus de 2 heures, il est l’heure de manger. D’habitude, on évite les restaurants touristiques mais on avait tellement faim qu’on a pas résister. Nous sommes entrés dans le Mom’s Corner. Un restaurant pensé pour attirer le touriste avec des prix très élevés mais la décoration est vraiment jolie, l’accueil agréable et la nourriture vraiment bonne. En entrée: humus (on adore ça). En plat principal: Anatoliya Kebab pour mon copain et Gözleme à la viande pour moi. Le gözleme est une pâte remplie de viande, d’épinards, de fromage… Et dans ce restaurant, la femme qui les prépare les fait devant toi.

DSCN7017B

DSCN7018B

DSCN7019B

Nous avions prévu de visiter le musée archéologique ce jour-là mais vu qu’on s’est perdu pour arriver au Palais et qu’on a donc perdu pas mal de temps, on a décidé que ce serait pour une prochaine fois. On s’est donc dirigé vers la zone où se trouve la Mosquée Sofia et la Mosquée bleue. La nuit est en train de tomber, le froid commence à vraiment se faire ressentir. En se promenant, on découvre de jolies maisons en bois, de drôles de décoration, de jolies boutiques… et on tombe sur l’Hippodrome, qui fut le centre sportif et social de Constantinople. On peut y admirer deux obélisques ainsi que la fameuse Colonne des serpents. Entre la nuit qui tombe, le froid plus la fatigue, on décide de se rendre à notre hôtel pour se reposer.

DSCN7021B

DSCN7022B

DSCN7023B

DSCN7025B

DSCN7029B

Le meilleur durum au poulet de ma vie

Le lit a été fait, les serviettes ont été changées. Dans l’hôtel, la femme de ménage passe tous les jours. On se détend en regardant des séries turques. Puis l’heure du dîner arrive mais on a un peu la flemme de sortir de notre quartier. On cherche donc quelque chose dans le quartier. Tout est très sombre, depuis les hauteurs on voit un autre partie d’Istanbul et la mosquée éclairée qui la domine, de nombreux chiens et chats errants, beaucoup de terrains délabrés, de maisons abandonnées… On sent l’ambiance mystérieuse d’Istanbul. Puis étant donné que l’Université se trouve à proximité, on finit par tomber sur la zone étudiante avec plusieurs bars et restaurants. On opte pour Temelli Durum, qui est complètement vide. Très bon choix : c’est pas cher du tout, le durum au poulet est délicieux (le meilleur que j’ai pu manger et je suis pas fan du poulet que je trouve sec) et le garçon qui travaille est poli, souriant, sympathique, adorable, fait tout ce qu’il peut pour communiquer en anglais et en plus, au passage peut t’apprendre quelques mots de turc.

Voilà pour notre premier jour à Istanbul. Nous en avons vu très peu mais on va bien se rattraper avec le jour suivant.

Budget pour 2, jour 1:
  • Museum pass: 170TL-53€ (une carte qui permet de visiter plusieurs musées et quelques mosquées. La liste de lieux à visiter peut se trouver ici. Si tu prévois de visiter pas mal de monuments, c’est vite rentable.)
  • Mom’s Corner (Cankurtaran Mahallesi, Alemdar Caddesi, No:22/B) : 134TL-42€ (houmous, kebab, gözleme, 2 boissons)
  • Temelli Döner (Cemal Yener Tosyali Caddesi) : 12TL-4€ (2 durüms au poulet + 2 boissons)
  • Autres: 4TL-1€
  • TOTAL 320TL-100€

L’hôtel faisant partie d’un package, je ne l’ai pas compté dans le budget. Je l’inclurai dans le budget final.

Et si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

9 Replies to “Istanbul Jour 1: visite du Palais Topkapi et de son harem”

  1. Merci pour toutes ces photos ! J’avais adoré la mosquée bleue et Topkapi 🙂

    1. bonsvoyagesetc dit : Répondre

      De rien 🙂 Contente que tu aies aimé les photos

  2. L’intérieur du palais Topkapi est très riche, C’est une explosion de couleurs. J’aime beaucoup. Enorme les objets Titi et Gros Minet sur l’arbre. Y en a qui ont bien tripé.

    1. bonsvoyagesetc dit : Répondre

      Oui, c’est exactement ça. Énormément de couleurs. Le harem est vraiment magnifique.

  3. […] tu as lu mon article Istanbul Jour 1, tu dois savoir que j’étais à Istanbul pour les vacances de Noël avec mon copain. Après avoir […]

  4. […] la suite de mon séjour à Istanbul. Après les jours 1 et 2, nous attaquons la troisième journée, beaucoup plus tranquille que la précédente. Au […]

  5. […] post, on entame le quatrième jour, si ça t’intéresse, tu peux retrouver les jours antérieurs ici, là, et là aussi. Au programme de ce nouvel article : le Grand Bazar, le Bazar aux Épices et le […]

  6. […] somptueux palais a été la résidence principale et officielle des sultans ottomans. Composé par 4 cours et […]

  7. […] suis partie à Istanbul l’hiver dernier, en décembre. Nous y sommes restés 6 jours. A ce moment de l’année, […]

Répondre à bonsvoyagesetc Annuler la réponse.