Bang Kachao: un havre de paix à Bangkok

Bang Kachao

Bang Kachao, la plupart des touristes qui sont passés par Bangkok n’en ont jamais entendu parlé et ils sont encore moins nombreux à l’avoir visité. Moi-même, j’allais totalement passée à côté si je n’avais pas rencontré une Thaïlandaise qui m’a proposé de visiter cette presqu’île éloignée du centre de Bangkok.

Bang Kachao

Un havre de paix

Loin du tumulte de Bangkok, le touriste peut prendre son temps à Bang Kachao et se promener tranquillement en vélo au milieu de la nature verdoyante, qui donne l’impression d’avoir été transportée très loin de la chaotique et stressante Bangkok. C’est en bicyclette que se dévoile le mieux ce petit oasis de tranquillité.

La traversée du fleuve

Après s’être rendu au port de Klong Toei, on embarque dans un bateau pour se rendre à Bang Kachao. La traversée ne dure que quelques minutes. A peine arrivées que nous entrons chez M-Bike, le seul loueur de vélos de l’île, ce qui se reflète dans les tarifs. La découverte de Bang Kachao peut commencer. On y croise peu de voiture et l’ambiance semble tellement paisible et tranquille. Le contraste avec le Bangkok qu’on connait est impressionnant. Des dizaines de bananiers, de palmiers et d’autres arbres défilent le long de la route.

DSCN6147b Le musée Thai Fighting Fish Gallery

Première étape: un lieu plutôt insolite. Un petit musée dans lequel observer des Siamese Fighting Fish. Des poissons qui sont carnivores et qui n’hésite pas à se dévorer entre eux, notamment entre mâles. C’est pour cela qu’on les garde dans des aquariums séparés. Dans ce musée, il est possible d’observer plusieurs races dans de petits bocaux.

DSCN6155bDSCN6154bDSCN6156bDSCN6157bDSCN6159bDSCN6160bDSCN6162b

Le marché flottant Bang Nam Pheng

Un petit marché flottant absolument pas touristique où circuler entouré(e) de Thaïlandais. C’est l’endroit parfait pour se restaurer avant de partir découvrir le reste de la zone. Tu peux aussi en profiter pour faire un peu de shopping. Ouvert seulement le week-end.

DSCN6169bDSCN6172bDSCN6181bDSCN6184bDSCN6186b

A nouveau en selle, la nature se déploie des deux côtés d’une route fréquentée par peu de voitures. On s’enfonce un peu plus dans la jungle. La route se fait très étroite et on se retrouve à plus d’un mètre au-dessus de la mangrove. Mieux vaut être concentré(e) pour ne pas tomber dans l’eau.

DSCN6191bDSCN6204bDSCN6203bDSCN6194b

Hôtel Bangkok Tree House

Si tu as envie de dormir au milieu d’une nature incroyable avec vue sur le fleuve Chao Phraya. L’hôtel Bangkok Tree House est idéal. Ces bâtiments semblent suspendus au-dessus des arbres, l’architecture est plutôt originale et je parie que l’ambiance y est très tranquille si on compare avec un hôtel en plein Bangkok. Si tu n’as pas la possibilité d’y dormir, tu peux toujours y boire un verre et profiter de la vue.

Marché

Je ne connais pas le nom de ce marché malheureusement mais j’aurais aimé goûté à tout. Pas un seul touriste à l’horizon, une impression d’être émergée dans la vie des locaux, j’en profite pour déambuler au milieu des allées avec l’envie d’y revenir un jour et de gôuter à de nombreux plats qui paraissent délicieux.

DSCN6207bDSCN6210b

Sri Nakhon Khuen Khan Park

Le soleil commence à amorcer sa descente quand nous pénétrons dans cet immense parc. Un mot pour le décrire : paisible. Il s’en dégage une grande tranquillité, la lumière qui se pose sur les arbres renforce cette impression que le temps va s’arrêter. Des familles, des couples, des joggers… profitent de ce grand parc, qui semble s’organiser autour d’un grand lac. J’en profite pour prendre quelques clichés en me disant que c’est bien dommage que la journée s’achève, j’aurais bien aimé venir pique niquer et étendre une nappe sur cette herbe si verte et découvrir tranquillement chaque recoin de ce parc.

DSCN6212bDSCN6214bDSCN6216b

Puis, il est temps de retourner à l’embarcadère. Le soleil se couche sur le fleuve. Le vélo m’a tuée, je suis plutôt contente de rentrer fixer le plafond de ma chambre d’hôtel mais en même temps, je regrette de ne pas avoir passé plus de temps dans cet oasis de tranquillité, dans cette immersion parmi les Thaïlandais, dans cet espace vert encore préservé du tourisme de masse. Sur le bateau qui me permet de rejoindre l’autre rive, je me dis que j’y retournerai.

DSCN6217bDSCN6222DSCN6223

Comment se rendre à Bang Kachao?

Il suffit depuis Bangkok de prendre le bus 47 et de s’arrêter à son terminus. De là, il faut se rendre au port de Klong Toei, qui se trouve à côté du temple du même nom. Ici, suivant l’heure à laquelle tu arrives, tu peux prendre un long boat tail (10 baths) ou un bac (5 baths). De l’autre côté du fleuve, tu peux louer un vélo pour la journée (100 baths) ou pour une heure.

Et si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

Laisser un commentaire