Istanbul jour 2: Mosquée Bleue, Sainte-Sophie et autres

Mosquée Bleue, Sainte-Sophie

Si tu as lu mon article Istanbul Jour 1, tu dois savoir que j’étais à Istanbul pour les vacances de Noël avec mon copain. Après avoir visité le palais Topkapi et son harem, on a prévu une journée chargée en visites très touristiques. A l’ordre du jour: Mosquée Bleue, Sainte-Sophie et les Musées de la Mosaïque et Archéologique. Prêt(e)?

Le Musée des Mosaïques

Après un rapide déjeuner à l’hôtel, nous partons pour le Musée de la Mosaïque. Situé non loin de la Mosquée Bleue, il faut traverser l’Arasta Bazaar, un marché où trouver de nombreuses boutiques qui proposent des produits locaux à prix très touristiques. Il fut construit au 17è siècle, les loyers que payaient les vendeurs servaient alors à financer l’entretien de la Mosquée Bleue. Aujourd’hui, c’est un lieu typiquement touristique.

Le musée est plutôt petit et se visite assez rapidement. Les mosaïques furent découvert lors de fouilles dans les années 30, elles datent toute de l’époque byzantine et représentent surtout des scènes de la vie quotidienne et des scènes de la mythologie. Entrée 10 TL, « gratuit » avec le museum pass.

DSCN7046b

DSCN7048b

DSCN7041b

DSCN7042b

DSCN7043b

La Mosquée Bleue

De là, nous filons visiter la Mosquée Bleue, la visite que j’attendais le plus. Etant un lieu religieux, il y a un « dress code » à respecter surtout pour les filles : pas de décolleté, de mini-jupe… et pas de cheveux visibles donc tu peux prendre avec toi un grand foulard ou une écharpe pour couvrir ta chevelure et si tu oublies, on t’en fourni un à l’entrée, je crois même qu’ils prêtent des jupes longues.

La mosquée fut construite au 17è siècle. L’intérieur est éclairé par pas moins de 260 fenêtres et ce sont ses nombreuses faïences bleues qui l’ont fait connaitre comme la mosquée bleue dans le monde entier. J’ai vraiment beaucoup aimé visiter ce lieu et je n’avais pas vraiment envie d’en partir. Entrée gratuite.

DSCN7054b

DSCN7058b

DSCN7063b

DSCN7064b

DSCN7066b

DSCN7079b

DSCN7086b

La Basilique Sainte-Sophie

Next stop : Sainte-Sophie ou AyaSofya ou Hagia Sophia, c’est comme tu veux. Mon copain brûlait d’envie de la visiter depuis l’adolescence. Moi, non. J’étais convaincue qu’aucun lieu à Istanbul ne pouvait me plaire autant que la Mosquée Bleue. Je me suis trompée… La basilique fut construite au 6è siècle et fut l’objet de nombreuses réparations. Au 15è siècle, elle devint mosquée puis musée 4 siècles plus tard. La Sainte-Sophie est époustouflante de beauté et mérite vraiment une visite. Entrée 30TL, « gratuite » avec Museum Pass.

DSCN7095b

DSCN7102b

DSCN7106B

DSCN7110b

DSCN7118b

DSCN7135b

DSCN7142b

DSCN7146b

Avant de nous attaquer au Musée Arquéologique, on file se restaurer. En marchant au hasard, on tombe sur une petite rue totalement vide où se succèdent magasins de souvenirs et boutiques de produits turcs puis un restaurant où il n’y a pas un seul client. Parfait pour manger au calme. En plus, le patron est très sympathique.

Le Musée Arquéologique

Après avoir repris des forces, nous entrons dans le Musée Arquéologique d’Istanbul. Un lieu à visiter si tu es un(e) passionné(e) d’histoire. On y retrouve des collections venues de Babylone, Perse et Sidon. Quelques objets sont particulièrement intéressants : les bas-reliefs de la porte d’Ishtar, le sarcophage des Pleureuses et celui d’Alexandre le Grand.
DSCN7168B

DSCN7171

DSCN7173

DSCN7181b

DSCN7189B
B

DSCN7191B

Puis arrive l’heure tant attendue du goûter. Il faut dire que à part visiter les principaux monuments d’Istanbul, mon objectif pour ce voyage était de me gaver de loukoums et de baklavas 😉 En cherchant un restaurant pour déjeuner, nous avons repéré le café Osmanlizader. Les serveurs sont super attentifs, accueillants et gentils. Bien sûr, ils parlent tous anglais. Et que dire des desserts, ils sont juste succulents. On en a aussi profité pour essayer deux boissons locales. Mon copain a pris un café turc. Il aime normalement les cafés plutôt sucrés, types cappuccino ou mocca mais a adoré son café turc, réputé pour être très fort et épais. Et moi, j’ai pris un apple tea. Je suis une grande fan de thé donc je pensais vraiment adorer cette boisson mais je l’ai surtout trouvé insipide. Le prix du goûter est assez excessif mais les biscuits sont tellement délicieux !!!!

DSCN7194B

DSCN7196B

On décide de rejoindre notre hôtel à pied pour profiter de l’ambiance qui règne dans les rues d’Istanbul. La nuit est déjà tombée mais on n’a jamais vu la ville aussi vivante. Touristes mais aussi Stambouliotes se promènent et font leurs achats. Dans certaines rues commerçantes, il est impossible d’avancer tellement il y a de gens. Puis nous gagnons le quartier proche de l’hôtel et tout retrouve sa tranquillité. Après une journée bien remplie, on décide de faire quelques achats dans une épicerie pour, plus tard, dîner au chaud et au calme dans notre chambre d’hôtel.

Voilà pour notre deuxième jour à Istanbul. Il a été bien rempli et je ne peux que te conseiller te visiter cette ville, ne serait-ce pour les magnifiques Mosquée Bleue et Sainte-Sophie qui sont des monuments à voir une fois dans sa vie.

Budget pour 2, jour 1:

  • Big Family (Hocapasa Mah, Tayahatun Sok. No:20): 35TL-10,80€ (2 kofte + 2 boissons)
  • Osmanlizader (Hocapasa Mah, Tayahatun Sok. No:20) : 57TL-17,60€ (biscuits turcs, 1 café turc et 1 apple tea)
  • Autres: 10TL-3,09€
  • TOTAL 102TL-31,49€

Et si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

 

One Reply to “Istanbul jour 2: Mosquée Bleue, Sainte-Sophie et autres”

  1. […] la suite de mon séjour à Istanbul. Après les jours 1 et 2, nous attaquons la troisième journée, beaucoup plus tranquille que la précédente. Au […]

Laisser un commentaire