Istanbul jour 3: Süleymaniye Camii et Yeni Camii

Copia de Istanbul Jour 2

Voici la suite de mon séjour à Istanbul. Après les jours 1 et 2, nous attaquons la troisième journée, beaucoup plus tranquille que la précédente. Au programme : la visite de deux nouvelles mosquée, Süleymaniye Camii et Yeni Camii, avant de passer brièvement par le fameux Pont Galata.

La Mosquée Süleymaniye

Un petit déjeuner rapide et nous partons visiter la Süleymaniye Camii. Etant donné qu’elle se trouve à moins de 10 mn de notre hôtel, nous sommes passées devant elle à de nombreuses reprises mais aujourd’hui, nous allons aussi pouvoir admirer son intérieur.

Cette mosquée impériale ottomane est perchée sur une des collines d’Istanbul. Sa construction commença en 1550 et s’acheva 7 années plus tard. Elle fut dévastée par un incendie en 1660, ce qui mena à une première restauration. A partir de ce moment-là, elle fut restaurée à de nombreuses reprises à causes de plusieurs évènements qui la détériorèrent.

La mosquée de Süleymaniye impressionne de l’extérieur et en l’admirant, on se rend bien compte que c’est la plus grande que compte la ville mais l’intérieur est également magnifique et vaut vraiment la peine d’y entrer même si le monument ne se situe pas dans le quartier touristique d’Istanbul. A côté de la mosquée, se trouve un petit cimetière qu’il est possible de visiter. Etant perchée sur une des collines de la ville, la vue sur Beyoglu et la Tour Galata est vraiment jolie même par temps couvert.

DSCN7211B

DSCN7218B

DSCN7219B

DSCN7224B

DSCN7228B

DSCN7229B

DSCN7238b

DSCN7239b

DSCN7245B

DSCN7247B

DSCN7249B

La Mosquée Yeni

Puis nous partons en direction de la Yeni Camii et première surprise, les rues sont désertes. Alors que la veille, il était difficile d’y marcher. Aujourd’hui, il n’y a presque pas un seul passant. C’est dimanche et il est tôt, ceci explique peut-être cela. Près de la mosquée, nous notons un peu plus de vie.

La Yeni Camii s’appelle aussi la Nouvelle Mosquée, elle est située au Sud du Pont de Galata dans la Corne d’Or. Sa construction débuta en 1597 mais le projet a du être stoppé. En effet, la classe politique s’opposait à sa construction, tout comme les commerçants Juifs, sans parler du coût élevé qu’impliquait sa construction et que beaucoup critiquait. Finalement, le projet fut abandonné durant de nombreuses décennies et la structure existante fut détruite par un incendie en 1660. Puis la même année, Mustafa Aga, un architecte impérial, donna l’idée à la mère de Sultan Mehmet IV, de finir le projet et la mosquée fut inaugurée en 1665.

Que dire sur l’intérieur de cette mosquée, à part que comme toutes celles que l’on a visité jusqu’ici, elle est magnifique et qu’il ne faut pas hésiter à s’y arrêter quelques instants.

DSCN7265B

DSCN7270b

DSCN7277B

DSCN7280B

DSCN7282B

DSCN7311B

Le Palais Bukoleon

Le soleil est au zénith et nous décidons de nous promener le long de la Corne d’Or. Le temps est vraiment agréable et nous suivons le chemin sans but précis. Puis sur notre droite, non loin du Palais Topkapi, se dressent quelques restent des murailles qui entouraient à l’époque Istanbul. La faim commence à se faire sentir et nous cherchons une petite rue qui pourrait nous permettre de rejoindre le centre de la ville et trouver un restaurant, en vain… Nous continuons notre chemin. Soudain, nous nous rendons compte que nous sommes assez loin de notre point de départ étant donné qu’on aperçoit un lieu que nous avions vu en photo au Musée d’Archéologie la veille. Il s’agit des ruines de l’ancien Palais Bukoleon, qui était la Résidence des Empereurs de Constantinople. Malheureusement, le lieu est peu entretenu et mis en valeur.

Après un arrêt à admirer l’ancienne structure et à imaginer l’ancien port qui se trouvait à proximité, et la vie que les Empereurs ont pu vivre dans ce fastueux palais, nous partons vers la zone touristique et mangeons dans un petit restaurant. Puis, il est l’heure de fumer notre première shisha, nous optons pour un bar minuscule, le Turkish Street Café.

DSCN7289b

DSCN7290b

DSCN7293B

DSCN7298b

DSCN7301B

DSCN7302B

Le Pont Galata

Nous finissons notre journée par le Pont Galata. Il y a foule pour le rejoindre, la tranquillité du matin a laissé place à une marée humaine.

Ce pont est un véritable symbole d’Istanbul puisque qu’il reliait la cité, lieu du Palais Impérial et de la majorité des institutions religieuses et les quartiers de Galata, Beyoğlu, Şişli… où la plus part habitants étaient non-musulmans et où beaucoup d’étrangers, marchands et diplomates, vivaient et travaillaient. Traverser ce pont c’était passer d’une culture totalement différentes à l’autre.

Aujourd’hui, c’est surtout un lieu touristique connu pour ses fameux pêcheurs qui se repartissent des deux côtés et offrent une image typique de la ville d’Istanbul.

DSCN7312B

DSCN7318B

DSCN7323B

DSCN7327B

C’est ainsi que se termine notre visite touristique, nous retournons à l’hôtel où j’ai la bonne surprise de voir que la femme de ménage a jeté mon flacon de nettoyant pour le visage alors qu’il m’en restait à l’intérieur. Décidément cet hôtel… Plus tard, nous partirons dîner dans un restaurant très touristique sans aucun intérêt.

Voilà pour notre troisième jour à Istanbul, beaucoup plus light que le précédent. Cependant, je te conseille réellement de visiter les mosquées de Süleymaniye Camii et Yeni Camii qui ne sont pas les plus connues mais qui sont vraiment très jolie.

Budget pour 2, jour 3:

  • Repas: 50TL- 15,68€ (1 kebab + 1 salade + 1 pide + 2 boissons)
  • Turkish Street Café (Gelinlih Sokagi) : 27TL- 8,47€ (1 shisha + 2 thés)
  • Dîner: 66,55TL- 20,70€ (2 assiettes Kebab + 2 boissons)
  • TOTAL 143,55TL-44,85€

Et si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

Laisser un commentaire