Que faire à Istanbul ?

que faire à Istanbul?

A cheval entre Europe et Asie, Istanbul a marqué l’histoire durant de nombreux siècles, comme le témoignent ses deux anciens noms : Byzance et Constantinople. Aujourd’hui, la ville nous offre un mélange parfait entre héritage historique et modernité. Un lieu parfait pour les touristes qui ne peuvent s’ennuyer dans cette incroyable ville. J’ai eu la chance d’y passer quelques jours cet hiver, je vais donc répondre de manière subjective à la question: que faire à Istanbul?

QUE VISITER?

  • Le Palais Topkapi

Ce somptueux palais a été la résidence principale et officielle des sultans ottomans. Composé par 4 cours et plusieurs bâtiments, il a abrité, à une époque, une population de plus de 4000 personnes. Hormis le palais, il est possible de visiter le harem, qui est absolument magnifique.

DSCN6958b

  • La Sainte-Sophie

Construite au 6è siècle, c’est un des symboles d’Istanbul. Eglise puis mosquée puis musée, c’est un lieu chargé d’histoire et qui impressionne par sa beauté majestueuse.

DSCN7118b

  • La Mosquée Bleue

Bâtie au 17è siècle, cette mosquée impressionne par son extérieur mais aussi par son intérieur. Ce sont ses nombreuses faïences bleues qui l’ont fait connaitre comme la mosquée bleue dans le monde entier. Les femmes doivent couvrir leurs cheveux et se couvrir les épaules et les jambes pour pouvoir visiter cette mosquée. Des foulards et jupes longues sont prêtées à l’entrée du monument.

DSCN7066b

  • Le Musée Archéologique

Des collections venues de Babylone, Perse et Sidon se trouvent dans ce musée qui ravira les plus férus d’histoire. On peut y découvrir certaines pièces très intéressantes comme les bas-reliefs de la porte d’Ishtar, le sarcophage des Pleureuses et celui d’Alexandre le Grand.

B

  • La Mosquée Süleymaniye

La construction de cette mosquée impériale ottomane commença en 1550, elle fut restaurée à de nombreuses reprises. C’est une mosquée peu connue mais qui vaut une visite. La vue depuis cette colline mérite aussi qu’on s’y attarde.

DSCN7247B

  • La Mosquée Yeni Camii

La Yeni Camii aussi appelée Nouvelle Mosquée, est située au sud du Pont de Galata et n’aurait pu jamais voir le jour, mais grâce à la mère de Sultan Mehmet IV, il nous est aujourd’hui possible de découvrir ce magnifique édifice.

DSCN7282B

  • Le Pont Galata

Un véritable symbole d’Istanbul, un lieu touristique connu pour ses fameux pêcheurs qui se repartissent des deux côtés du Pont dans l’espoir que ça morde.

DSCN7318B

  • Büyük Valide Han

Un caravansérais où logeaient les marchants venus à dos de chameaux d’orient et d’occident. Les marchandises qu’ils ramenaient y étaient stockées. La vue depuis les toits est exceptionnelle.

DSCN7387B

  • Quartier Galata

Un quartier commerçant où se mêlent touristes et Stambouliotes. Un endroit où se promener et découvrir de petits bars, de jolies galeries d’art et de nombreuses boutiques.

DSCN7438B

  • Quartier Ayvansaray

Un quartier mystérieux où se balader à la recherche d’un Istanbul un peu plus authentique.

DSCN7462b

 

COMMENT ALLER A ISTANBUL ?

De nombreux vols partent depuis les principales villes d’Europe et atterrissent à Istanbul. L’aéroport qui reçoit les principaux vols internationaux est celui d’Atatürk. Il existe un autre aéroport : Sabiha Gökçen.

Pour rejoindre le centre-ville d’Istanbul, il existe différentes possibilités. La plus facile d’entre elles, est prendre un taxi. Le trajet dure environ 30 minutes si le trafic n’est pas très dense. La course jusqu’à Sultanahmet coûte 45TL plus ou moins. Tu peux aussi prendre le métro, le seul désavantage, c’est que le trajet n’est pas direct et que tu devras peut-être compléter le voyage en prenant un tramway. Le trajet coûte 4TL avec les jetons à acheter en machine, moins si tu prends la Istanbul Kart. Autre solution : les navettes Havatas, qui appartiennent à la ville. Elles se trouvent à la sortie de l’aéroport. Le trajet coûte 11TL et le bus te laisse près de la place Taksim donc tu devras sûrement prendre un autre transport pour rejoindre ta destination finale. Nous, on avait opté pour le taxi, solution de facilité surtout qu’on arrivait avec un vol de nuit.

QUOI ET OU MANGER ?

La nourriture turque est vraiment bonne et assez diverse. Inutile de se contenter seulement des classiques kebabs, keftas ou durums même s’ils sont délicieux et n’ont pas grand-chose à voir avec ceux qu’on connait en Europe. Je te présente ici quelques spécialités turques à essayer :

Le borek : de nombreuses couches de pâte filo remplie de fromage, d’épinard… Il existe aussi une version à la viande qui était servie au petit déjeuner de mon hôtel. Un délice !

Le sarma : des feuilles de vigne farcies avec du riz. Je suis pas très fan mais c’est vraiment quelque chose à goûter

Le loukoum : c’est le dessert turc par excellence. Très sucré, il en existe une multitude de variété. Mon préféré ? celui à la pistache.

La baklava : j’en mangeais tous les jours, c’est la chose la plus délicieuse à laquelle j’ai goûté durant mon voyage. Pâte filo, sirop de sucre, noix, pistaches, eau de fleur d’oranger, miel… Rien que d’en parler, j’ai envie de sauter dans un avion !

Le café turc : un café épais, plutôt fort, qu’il ne faut pas oublié de demander sucré 😉

Le thé à la pomme : je suis une fan de thé mais celui-ci m’a un peu déçue. J’en ai bu plusieurs pendant mon séjour et je les ai tous trouvés plutôt acre. Une affaire de goût.

Voici quelques adresses :

Temelli Döner (Cemal Yener Tosyali Caddesi): un tout petit kebab où j’ai pu mangé le meilleur durum de poulet de ma vie

Mom’s corner (Cankurtaran Mahallesi, Alemdar Caddesi, No:22/B): très touristique, cher mais la nourriture était bonne, le décor très joli et les serveurs sympathiques

Tonti durum (Demirtaş Mahallesi, Mimar Sinan Caddesi, No 3): un kebab en sandwich délicieux et je ne parle pas de mezze (sorte de petites entrées) qui étaient gratuites et fantastiques

Café Osmanlizader (Hocapasa Mah, Tayahatun Sok. No:20): assez cher, un endroit typiquement touristique mais les desserts que proposent ce café sont parfaits !

OU DORMIR?

Je ne te conseillerais pas mon hôtel…

Le quartier de Sultanahmet est parfait pour loger vu que toutes les attractions touristiques sont à portée de main mais si le jour où je retournerais à Istanbul, je prendrais un logement dans le quartier Galata qui m’a paru très vivant et agréable.

Voilà, j’espère avoir répondu à la question de départ: Que faire à Istanbul? et t’avoir donné envie de découvrir cette incroyable ville.

Et si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

Laisser un commentaire