Visite du Triangulo del Arlanza (Espagne)

triangulo del arlanza

Aujourd’hui, je t’emmène dans un coin d’Espagne que tu ne connais sûrement pas: le Triangulo del Arlanza, qui se trouve dans la province de Burgos. Ce printemps, avec mon copain nous avons profité d’une box La Vida es Bella pour partir à la campagne le temps d’un weekend. Cette box nous permettait de passer 2 nuits dans un gîte ou hôtel rural. Nous nous sommes décidés pour Santo Domingo de Silos, la raison principale de ce choix étant que le village se trouve plus ou moins à mi-chemin entre nos deux maisons, lui à Bilbao, moi à Madrid. Depuis ce village, il est facile de visiter Covarrubias et Lerma, ces 3 villes forment le Triangulo del Arlanza. Voilà donc le récit de ma visite.

L’hôtel

L’hôtel où nous sommes descendus s’appelle Hotel Santo Domingo de Silos, plutôt facile à retenir. Il se situe en plein cœur du village. Nous avions réservé une chambre double, qui n’avait rien d’exceptionnel, mais le lit était confortable, la salle de bain spacieuse et le chauffage fonctionnait bien alors aucune raison de se plaindre 😉 Il m’a semblé qu’il s’agissait d’un hôtel familiale et tout le personnel était très sympathique et souriant, surtout le réceptionniste toujours prêt à faire une bonne blague.

Depuis l’hôtel, on a aussi accès au bar où se sert le petit déjeuner type buffet, qui pour nous étaient inclus, et où de nombreux sandwichs et raciones sont proposés pour le repas du midi, le goûter ou bien pour emporter. On a également accès au restaurant où se servent repas du midi et dîner, les 2 dîners étaient également inclus pour nous. Dans ce restaurant, beaucoup de familles viennent manger après un baptême ou une communion donc le samedi et dimanche midi, c’est souvent rempli. La nourriture était très bonne, surtout la soupe à l’ail. Il est aussi possible d’y goûter les plats typiques de Castilla, comme la morcilla (sorte de boudin) le cordero (agneau), cabrito (cabri) ou le cochinillo (cochon de lait) asados (rôtis).

Tu peux réserver ta chambre sur Booking, ici.

hotel-santo-domingo-de-silos

nourriture-castillane

Santo Domingo de Silos

Tu connais le Cid, je suppose. Et bien, ce village fait partie du Camino del Cid, le chemin du Cid. Mais ce n’est pas le seul attrait touristique de Santo Domingo de Silos, qui est surtout connu pour son Monastère. Le cloître de cette abbaye bénédictine est remarquable et mérite bien une petite visite. Tu pourras y observer de magnifiques chapitaux. Le monastère propose des visites guidées pour seulement 3,50€.

Le village conserve également quelques restes de muraille. Il est aussi possible de visiter le Musée des Sons de la Terre qui expose les instruments musicaux des 5 continents. Prêt du Monastère, tu peux rejoindre l’Ermita de la Virgen del Camino, une petite ermitage depuis laquelle tu as vue sur tout le village. Et autre lieu touristique: l’église de San Pedro qui fut construite entre le 12è et le 17è siècle. Les rues du village sont aussi très agréables et restent animées jusqu’à tard dans la soirée, n’hésite pas à entrer dans un des bars pour rencontrer des locaux.

santo-domingo-de-sillos

monastere-santo-domingo-de-silos

triangle-del-arlanza

monastère-santo-domingo-de-silos

monastere-santo-domingo-de-silos

ermita-de-la-virgen

santo-domingo-de-silos

village-santo-domingo

domingo-de-silos

santo-domingo-de-silos

domingo-de-silos

santo-domingo-de-silos

domingo-de-silos

Covarrubias

Covarrubias est un petit village de moins de 600 habitants, qui reçoit chaque année des centaines de touristes venus surtout admirer sa tour. Une tour défensive du 10è siècle, considérée comme une oeuvre mozarabe, qui est reliée à l’ancienne muraille. Il est possible de visiter ce lieu et même d’assister à une visite guidée. Hormis la tour, le village possède une collégiale, une église et de nombreuses jolies petites maisons. Il ne faut pas hésiter à se perdre dans ses petites rues et une fois de plus à entrer dans les bars pour s’imprégner de l’ambiance.
tour-covarrubias

covarrubias

covarrubias
covarrubias

rues-covarrubias

Lerma

Lerma est la ville la plus grande des trois et celle qui, pour moi, présente le plus d’intérêt au niveau touristique. Pour accéder à la vieille ville, il faut passer par une très jolie porte faisant partie de la muraille. La ville possède 3 couvents et d’autre monuments religieux. En venant en voiture ou bus, on distingue aussi l’immense Palais Ducal qui est aujourd’hui Parador Nacional, le lieu parfait pour se loger quelques nuits. S’il fait beau, il ne faut pas hésiter à boire un verre, accompagnée d’une ración sur les terrasses.

entrée-lerma

rue-lerma

lerma

rues-lerma

palais-ducal-lerma

Comment se rendre au Triangulo del Arlanza?

Pour aller jusqu’à Lerma, il est possible de prendre un bus Alsa depuis Madrid, Bilbao et d’autres villes proches. Cependant, pour se rendre dans les deux autres villages, l’option la plus pratique reste la voiture.

Voilà, j’espère avoir pu te faire connaître une partie d’Espagne que tu ne connaissais pas et t’avoir donné envie de la découvrir car Madrid, Barcelone, Séville, Bilbao… mérite d’être visitées mais l’Espagne, c’est aussi une multitude de lieux remplis d’histoire 😉

2 Replies to “Visite du Triangulo del Arlanza (Espagne)”

  1. Merci pour la découverte, ce coin a l’air très chouette ! Je ne connaissais pas ces box non plus, ça a l’air pas mal.

    1. Cette box là n’existe qu’en Espagne, je pense, mais il en existe plein d’autres en France 😉

Laisser un commentaire