Musée Archéologique National de Madrid

Copia de City Guide Amsterdam

Aujourd’hui, on part découvrir le Musée Archéologique National de Madrid. La plupart des touristes qui visitent la capitale espagnole se rendent au Prado ou à la Reina Sofia mais il y a tellement d’autres musées à découvrir!

Un peu d’histoire

Le musée fut fondé en 1867 par la reine Isabel II. A l’époque, il y a avait une tendance en Europe: celle de créer de grands musées nationaux dans chaque pays. La reine ne voulant pas que l’Espagne soit en reste, elle impulsa la création de ce musée. Le but était de réunir les collections d’antiquités, alors dispersées dans plusieurs établissements, dans un seul et même lieu. La Reine désirait que les Espagnols puissent découvrir l’histoire de leurs pays depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. Une part importante du musée est aussi dédiée aux anciennes civilisations.

Les différentes parties du musée

Le musée est divisé en 12 sections: archéologie et patrimoine, préhistoire, protohistoire, hispanie romaine, antiquité tardive, Moyen-Âge, époque moderne, histoire du musée, Proche-Orient ancien, le Nil: Egypte et Nubia, la Grèce et la monnaie.

20160416_145651b

20160416_161908b

20160416_163448b

20160416_163940b

Les pièces importantes

Les collections présentées au musée sont extrêmement riches mais certaines pièces sont vraiment exceptionnelles. C’est le cas de la collection de vaisselles grecques considérée comme une des meilleures du monde. Le Pyxide de Zamora qui nous permet d’admirer la minutie des artisans qui travaillaient l’ivoire. Le Trésor de Guarrazar, une oeuvre d’orfèvrerie Wisigoth. Et surtout la Dame d’Elche.

C’est la pièce la plus importante du musée. Il s’agit de la sculpture du buste en pierre calcaire d’une femme. Certains pensent qu’il s’agit d’une déesse, d’autres d’une reine ou d’une simple défunte. Elle date du Vè ou IVè siècle avant JC et fut découverte près de la ville d’Elche.

La pièce fut exposée plusieurs années au Louvre avant que les espagnols la récupèrent grâce à un échange d’oeuvre passé avec les autorités de Vichy. Il s’agit du reste archéologique le plus important de la culture ibère.

20161217_174115b

20161217_173632b

29371089151_45985775d2_z
29049230050_6b304c2fd7_z

20160416_155939b

Y ALLER

Le musée est situé en plein quartier de Salamanca et facilement accessible en bus ou métro. Les lignes 1, 9, 19, 51 et 74 s’arrêtent devant le musée. Pour le métro, il suffit de prendre la ligne 4-arrêt Serrano ou la ligne 2- arrêt Retiro pour atteindre le musée en quelques minutes.

LES HORAIRES

Le musée est ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 20h et les dimanches et jours fériés de 9h30 à 15h. (Il ferme ses portes certains jours fériés.)

LES TARIFS

Le musée est accessible à tout le monde étant donné que le tarif normal est de 3€. De plus, les samedis à partir de 14h et les dimanches matins, l’entrée est gratuite.

Pour plus d’informations, tu peux consulter le site du Musée.

(Photos Flickr du Pyxide de Zamora et du Trésor de Guarrazar par Ángel M. Felicísimo)

Laisser un commentaire