bonsvoyagesetc@hotmail.com

Visiter Madrid en 3 jours (jour 3)

Visiter Madrid en 3 jours (jour 3)

Visiter Madrid en 3 jours, c’est suffisant pour voir l’essentiel de la capital espagnole. Après 2 journées intenses, votre séjour à Madrid touche malheureusement à sa fin mais je ne doute pas que vous avez apprécié chaque moment jusqu’à présent. En route pour votre dernier jour. 

Jour 3 : visites des quartiers

Lavapies, quartier le plus cool du monde

Imaginons que nous sommes dimanche, direction le quartier le plus cool du monde pour un brunch ou un petit déjeuner. Les cafés à la mode pullulent à Lavapiés. Murs de briques, meubles rénovés, tableaux d’artistes et plantes géantes font office de décoration. Et si jamais vous avez besoin d’un accompagnant, écrivez-moi 😉

Pour faire descendre ce bon repas, promenez-vous dans les rues en pente de Lavapiés pour y découvrir les nombreuses oeuvres de street-art qui couvrent ses murs et observer sa population multiculturelle qui sans s’en rendre compte donne une vraie leçon de vivre-ensemble. S’il fait trop chaud pour arpenter les rues mais que vous avez tout de même besoin de votre dose d’art urbain, partez visitez la Tabacalera. Un lieu surprenant. 

Vous êtes maintenant prêt à vous balader dans le Rastro, le marché aux puces de la ville. Ici, ça crie, ça rie, ça interpelle… Et ça peut même être étouffant tellement il y a de monde mais ça reste un incontournable lors d’une visite de Madrid et qui sait ? Vous pourrez sûrement trouver une perle rare parmi tous ces vases anciens, ces magazines poussiéreux, ces portraits de Franco et ces poupées agares.

De La Latina au Madrid de las Austrias

De Lavapiés, nous passons à La Latina. Perdez-vous dans ses rues et profitez-en pour choisir le restaurant où vous déjeunerez. Là, encore, vous avez le choix. Il y a une tonne de restaurants qui vous attendent. Une énorme tortilla de patata, de pintxos, des platos combinados… Asseyez-vous en terrasse et profitez de votre repas.

Pour une digestion optimale, direction le Madrid de los Austrias. Il s’agit de la partie la plus ancienne de Madrid, qui correspond au tracé primitif médiéval de la ville et l’expansion urbaine qui a débutée avec les monarques de la Casa de Austria. C’est une zone assez grande mais nous n’allons en découvrir seulement une petite partie, entre la Basilique San Francisco, la Plaza de la Villa, Palacio de Santa Cruz et la Basilica de San Miguel.

Cherchez la Plaza Mayor, c’est notre prochaine étape. Cette place a vu de tout : corridas, exécutions de l’Inquisition, joutes équestres… Aujourd’hui, de nombreux évènements y sont organisés. C’est aussi ici que le plus grand marché de Noël se tient chaque année (inutile de venir exprès pour le voir, il n’en vaut pas la peine). Le bâtiment qui attire le plus l’attention, c’est la Casa de la Panadería et sa façade peinte. 

Processed with VSCO with  preset
Processed with VSCO with  preset
Processed with VSCO with  preset

Finir en beauté entre Malasaña y Chueca

C’est l’heure de rejoindre la partie nord de Madrid et de traverser la Gran Via pour goûter dans un des nombreux locaux à la mode de Malasaña. Dans les années 80, le quartier a été témoin de la Movida madrileña. Il reste quelques vestiges de cette époque même si le quartier a perdu de son âme petit à petit. Aujourd’hui, c’est surtout un ensemble de boutiques et cafés à la mode. Laissez-vous tenter par une glace japonaise ou un thé matcha. Malasaña est aussi un excellent quartier pour découvrir de petits créateurs. 

Terminez votre visite de Madrid par un autre quartier emblématique, Chueca. Connu pour être le quartier gay de la ville, c’est surtout un quartier génial pour boire un verre en terrasse, avant de choisir le restaurant où vous prendrez votre dernier dîner. Thailandais, Mexicain, fusion… vous avez le choix. Et ne quittez pas le quartier et Madrid, sans un dernier cocktail ou une dernière cubata.

J’espère que vous avez apprécié cette visite de Madrid. Si on la compare à d’autres capitales comme Paris ou Rome, il est vrai qu’il y a peu de choses à visiter à Madrid. Mais n’oubliez pas ! Madrid ne se visite pas, elle se vit et pour vous permettre de la vivre au mieux, je suis en train de vous préparer une surprise !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu