Que voir à Segovia, ville Patrimoine de l’Humanité?

Que voir à Segovia

En France, on a Avignon et son pont où on y danse tous en rond. En Espagne, ils ont Segovia et son aqueduc où on y danse pas apparemment 🙂

La ville de Segovia (Ségovie en français) se situe à quelques kilomètres de Madrid, ce qui en fait une destination idéale pour une courte expédition depuis la capitale espagnole. La cité déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1985 se dévoile en une journée même si un week-end est idéal pour apprendre à bien la connaitre.

Segovia est principalement connue pour son aqueduc et son Alcazar mais la ville possède un passé historique très riche, témoin des différentes civilisations qui ont foulé son seuil. Celtes, Romains, Maures, Juifs et Chrétiens y ont laissé des traces de leurs passages et c’est ce qui rend la ville si intéressante même pour les incultes en histoire comme moi. Segovia c’est le genre de villes dont on n’attend rien de spécial mais dont on repart sachant qu’on y reviendra. Alors que voir à Segovia?

1- L’aqueduc

C’est sans aucun doute l’attrait principal de la ville de Segovia, en témoigne les hordes de touristes postées au pied du célèbre monument. Si l’aqueduc attire autant de monde, c’est qu’il est l’un des plus importants vestiges romains de toute l’Espagne, voire du monde romain. L’aqueduc de Segovia mesure 813 mètres et culmine à une hauteur de 28 mètres. Ses arcs furent construits grâce à de grosses pierres de granit, posées les unes sur les autres et qui tiennent sans l’aide d’aucun mortier. Il fut construit dans le but d’amener l’eau de la Sierra de Guadarrama jusqu’à la ville.

La légende de l’aqueduc de Segovia

Une jeune domestique travaillait dans une maison située sur les hauteurs de Segovia. Chaque jour, elle devait descendre à la fontaine pour y remplir sa cruche avant de remonter la pente avec le récipient plein. Un jour sur le chemin du retour, elle dit à haute voix: « Je donnerais n’importe quoi pour que l’eau arrive seule à la porte de la ville pour ne plus jamais avoir à refaire ce parcours« . C’est alors que le diable apparu sous l’apparence d’un homme et lui demanda son âme en échange de la réalisation de sa volonté. La jeune fille ajouta qu’elle la lui donnerait seulement s’il pouvait exaucer son vœu avant les premiers rayons du soleil. Durant la nuit, le diable et ses assistants commencèrent à construire l’aqueduc mais au moment de poser la dernier pierre, un rayon de soleil frappa le visage du diable. Ce dernier quitta la ville, la jeune domestique garda son âme et l’eau était aux portes de la ville.

Aqueduc Segovia

Aqueduc-segovia

aqueduc-segovia

2- L’Alcazar

L’Alcazar de Segovia, c’est l’autre monument qui attire les foules. Ce château-palais fut construit comme forteresse puis fut résidence du Roi Alfonso VIII avant de devenir une des résidences préférées des Rois de Castille. Ensuite, le monument a servi de prison d’Etat, puis fut le siège du Real Colegio de Artilleria (l’Ecole Royale d’Artillerie). Bref, l’Alcazar a connu plusieurs vies avant d’être foulé par les pas des touristes du monde entier. S’il est si célèbre, c’est aussi grâce à sa forme en proue de bateau qui le rend vraiment unique. Certains disent qu’il est l’un des châteaux qui auraient inspiré Walt Disney pour les châteaux de Cendrillon et Blanche Neige. Quoiqu’il en soit, l’Alcazar vaut la peine d’être visité pour son extérieur comme pour son intérieur qui renferme quelques salles époustouflantes et permet d’en apprendre plus sur l’histoire de l’Espagne.

Entrée: Alcazar + tour: 7€. Audioguide (en français): 3€ (+5€ caution)

 

Alcazar-segovia

alcazar-segovia

alcazar-segovia

alcazar-segovia

alcazar-segovia

3- La cathédrale

C’est en 1525 qu’on commença à construire la cathédrale Nuestra Señora de la Asunción et de San Frutos. De style gothique tardif, on y découvre 18 chapelles et de magnifiques plafonds.

Entrée: 3€

cathedrale-segovia

cathedrale-segovia

4- La muraille

Se promener sur le chemin de ronde au coucher du soleil est une bonne manière de terminer une journée à Segovia. Ce ne sont pas moins de 3 kilomètres de rempart qui entouraient et défendaient la ville à l’époque.

murailles-segovia

remparts-segovia

remparts-segovia

5- La Plaza Mayor

Une agréable place à deux pas de la cathédrale où prendre un verre en terrasse et admirer l’édifice religieux au loin, le kiosque à musique, les jolies bâtiments qui la composent et observer les habitants de Segovia vaquer à leurs occupations.

plaza-mayor-segovia

plaza-mayor-segovia

6- L’église San Martin

Le temple de l’église de style roman castillan date du XIIème siècle. Quant à la tour, elle fut construite un siècle plus tard et dotée d’une flèche baroque.

eglise-san-martin-segovia

7- La Juderia

La Juderia, située à l’intérieur des remparts de la ville, est le quartier juif de Segovia. Une promenade dans ses rues si typiques ramène le touriste directement à l’époque médiéval.

juderia-segovia

juderia-segovia

8- La Casa de la Moneda (La Maison de la Monnaie)

Fondée en 1583 par le roi de l’époque, Felipe II, c’est un bâtiment important car ce fut une usine de monnaie innovatrice. En effet, elle fut conçue pour accueillir une machinerie moderne appelée « ingenios« . Le nouveau système de fabrication de pièce permettait de frapper les pièces de manière mécanisée et en série.

casa-moneda-segovia

COMMENT S’Y RENDRE?

Plusieurs options pour aller à Segovia. En train depuis plusieurs villes d’Espagne et surtout depuis Madrid. Plusieurs bus relient Madrid, Valladolid, Salamanca et d’autres communes. En voiture, il existe plusieurs parkings à l’extérieur du centre-ville où laisse sa voiture gratuitement. Pour plus d’information (en espagnol), clique ici!

OU S’INFORMER?

Pour obtenir des informations sur Segovia, tu peux consulter le site web de la ville ou du Patronato de la Province. Tu trouveras également plusieurs points d’informations touristiques en ville, notamment celui situé Plaza del Azoguejo, à quelques pas de l’aqueduc.

OU DORMIR?

Segovia propose une large gamme hôtelière qui va de l’auberge à l’hôtel de luxe. Nous avons passé la nuit au Palacio de San Facundo. Un hôtel que je conseille même si le prix est un peu élevé. Personnel très poli, gentil et souriant, chambre propre, calme avec grande salle de bains et petit déjeuner extraordinaire. En fait, c’est plutôt un brunch!!

Palacio-san-facundo-segovia

OU MANGER?

La spécialité culinaire de Segovia, c’est le cochinillo asado, autrement dit le porcelet rôti et c’est obligatoire d’y goûter si tu t’y rends. J’avoue que j’ai pas franchement aimé. Le restaurant de José Maria y el Mesón de Candido sont considérés comme les meilleurs de la ville pour goûter à cette spécialité mais notre budget étant limité, nous avons dîné au San Miguel. Un bar restaurant à l’ambiance typique espagnole, un serveur aimable bien qu’un peu trop pressé. Le menu pour un samedi soir était vraiment bon marché: 20€ avec entrée, plat, dessert, pain et eau gazeuse (ou vin). J’ai goûté aux judiones, un plat typique de la région, au cochinillo asado, bien sûr et j’ai fini le repas avec le ponche, une autre spécialité de Segovia. Mention spéciale pour le dessert, délicieux!! Je t’avoue que je suis rentrée à l’hôtel avec l’estomac au bord de l’implosion.

restaurant-san-miguel-segovia

QUE RAMENER?

Les Judiones de la Granja: un type d’haricots secs cultivé dans la ville de La Granja de San Ildefonso près de Segovia

Le Chorizo de Cantimpalos: une variété de chorizo qui a commencé à être élaboré dans la ville de Cantimpalos à une vingtaine de kilomètres de Segovia.

L’ Anis La Castellana: un anis produit à Segovia depuis 1894.

nourriture-segovia

BUDGET POUR 2

Hotel Palacio de San Facundo (chambre double + petits déjeuners) : 130€ / Dîner San Miguel (menus): 40€ / Autres: 7€

TOTAL: 177€

Voilà, pour un bref aperçu de la ville de Segovia qui mérite vraiment que j’y retourne une seconde fois car il y a tant d’autres choses à y découvrir. En attendant, je te laisse avec plus de photos!

campagne-segovia

alcazar-segovia

maisons-segovia

vue-sur-segovia

murs-segovia

eglise-saint-martin-segovia

Segovia

restaurant-segovia

segovia

segovia

Si tu veux découvrir d’autres villes espagnoles, les articles suivants peuvent t’intéresser:

Et si tu as aimé cet article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter mensuelle ici! (pense à regarder tes spams!)

Photo 1 Alcazar de Segovia: Creative Commons

6 Replies to “Que voir à Segovia, ville Patrimoine de l’Humanité?”

  1. Cette ville est magnifique, chargée d’histoire, ses monuments sont superbes. Je connaissais seulement de nom mais ça mérite vraiment d’y faire un tour la prochaine fois.

    1. Je t’assure que tu ne le regretteras pas si tu y vas. Perso, j’avais aucun envie d’y aller et je suis très heureuse d’avoir découverte cette jolie ville.

  2. Il y a tant de merveilles en Espagne, même dans ces toutes petites villes inconnues du grand public, et on ne se lasse pas de les découvrir! Je note le nom, je ne sais pas si je m’y rendrai de sitôt, mais cela me plairait beaucoup!

    1. Oui, tu as raison. Toutes ces petites villes ont quelque chose! Si tu y vas un de ces jours, donne-moi ton impression!

  3. […] s’échapper pour des escapades d’une journée ou bien pour de courts week-ends. Segovia, Salamanca, Aranjuez ou encore Alcalá de Henares, les charmantes petites villes touristiques ne […]

Laisser un commentaire