Visiter San Miguel de Allende, Mexique : jolie ville colorée

san miguel de allende mexique

Le voyage depuis Puerto Escondido via Mexico a duré une éternité et je rêve d’une bonne douche. Il est déjà tard quand le bus finit son chemin. La nuit est tombée, je saute dans le seul et unique taxi que je vois. Une fois à l’auberge, je passe par la case salle de bains et au lit ! Demain, j’irai visiter San Miguel de Allende, Mexique, une ville qui semble sortir tout droit d’un conte pour enfants.

Pendant que tu lis ce post, je te conseille d’écouter :

Déambulation en couleurs

La fraîcheur matinale me surprend quand je commence à arpenter les rues de la ville. Classée au Patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO, San Miguel attire de nombreux touristes, qui viennent admirer ses jolies et vives couleurs, qui lui donnent un charme si singulier. J’avance en m’extasiant devant tant de beauté et en cherchant désespérément un lieu pour déjeuner. Je trouve un petit local qui sert des churros. Autant te dire que bien que vivant en Espagne, je ne suis pas du tout fan des churros, je trouve ça vraiment très gras, sans parler du chocolat, qui pour moi est trop épais et écoeurant. Cependant, je suis au Mexique et je n’ai pas encore testé les churros mexicains, c’est l’occasion ! Et ceux-ci m’ont littéralement conquise.

visiter-san-miguel-de-allende

visiter-san-miguel-de-allende

visiter-san-miguel-de-allende

La plus surprenante paroisse du monde

Je pars en direction de la Paroisse San Miguel Arcángel dont je n’avais vu aucune photo avant d’arrivée. Et quelle fut ma surprise devant son architecture si particulière et étonnante. Je pense que c’est une question de goûts, certains doivent la trouver pas terrible mais moi, je la trouve magnifique. De style baroque, c’est sans aucun doute l’icône représentatif de la ville. L’intérieur plutôt banal contraste avec l’extravagance de son extérieur.

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

visiter-san-miguel-de-allende

À l’ombre des arbres

En sortant de la paroisse, je m’aventure un peu plus dans les rues, croisant un surprenant taureau, tout proche du Temple de la Inmaculada Concepción.

Après une brève visite, je pars en direction du Parque Juárez. Pour m’y rendre, j’emprunte des voies moins touristiques et moins fréquentées. Puis, j’arrive dans cet espace verdoyant où les oiseaux chantent tranquillement. Quelques sportifs y font leur jogging, des lycéens viennent s’y embrasser à l’ombre des arbustes et quelques personnes âgées s’y reposent assises sur un banc. Je suis surprise du nombre d’Américains qui croisent mon chemin.

D’ici, je continue mon chemin jusqu’au Paseo del Chorro. On y raconte qu’il y avait une source qui fut découverte par le frère Juan de San Miguel et que, c’est ici qu’il fonda la ville. On y trouve quelques lavoirs à l’architecture riche.

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

Une vue imprenable

Je sais que pas très loin se trouve un belvédère qui offre une vue impressionnante sur San Miguel. Google Maps me confirme que je suis assez proche mais tout cela est bien trompeur. La pente qui y mène n’est pas de tout repos et entre tant de petits détours dans ces ruelles, je n’en vois pas la fin. Il fait une chaleur étouffante et le contraste avec la fraîcheur de ce matin est saisissante. Je pense abandonner ma quête plusieurs fois mais j’y arrive finalement et il faut dire que l’effort en valait la peine.

 

san-miguel-de-allende-mexique

visiter-san-miguel-de-allende

san-miguel-de-allende-mexique

Prendre le temps de vivre

Après de longues minutes à admirer la ville d’en haut. Je redescends petit à petit. Je commence à avoir faim. Après avoir eu aussi chaud, je meurs d’envie d’un repas rafraîchissant. Ça tombe bien, je me souviens avoir vu un poste de fruits frais. Assise sur un banc à l’ombre, je savoure ce délicieux déjeuner. Franchement, pourquoi les fruits exotiques sont si chers en Europe ? C’est tellement bon !

Et comme j’ai envie d’un « dessert », je me dirige vers l’entrée du Temple de San Francisco où j’avais repéré une femme qui vend des glaces. Assise sur un banc, je savoure mon sorbet au citron et j’observe les passants qui entrent un à un visiter le monument. J’entre à mon tour et profite de la fraîcheur qu’offrent ses murs blancs.

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

visiter-san-miguel-de-allende

san-miguel-de-allende-mexique

san-miguel-de-allende-mexique

visiter-san-miguel-de-allende

Derniers instants avant le départ

Je fais un dernier tour au centre-ville et finit au Jardin Allende, qui se trouve face à la paroisse. J’y fais la rencontre d’un retraité américain qui m’a vu ce matin au Parque Suarez. Je ne passe pas inaperçue, on dirait 😉 Je lui fait part de mon observation : j’ai l’impression de croiser plus d’Américains que de Mexicains. Il confirme et m’explique que de nombreux retraités viennent y acheter une résidence secondaire pour passer un hiver au soleil.

Je le laisse avant de regagner mon hostel, je récupère mon sac à dos et pars à pieds en direction de la gare routière. Ce soir, je dormirai à Guanajuato.

san-miguel-de-allende-mexique

visiter-san-miguel-de-allende

 

san-miguel-de-allende-mexique

Dépenses : 

  • Bus Mexico Norte- San Miguel de Allende: 440$ (20,95€)
  • Taxi San Miguel de Allende: 60$ (2,86€)
  • Hostel La Posada del Artesano (1 nuit): 252$ (12€)
  • Petit déjeuner: 58$ (2,76€)
  • Otros: 130$ (6,19€)
  • TOTAL: 940$ (44,76€)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.