7 raisons de visiter la Navarre

DSCN4071

La Navarre, c’est une région située au nord de l’Espagne, una Comunidad Autonoma comme on dit ici. C’est un coin pas très connu des touristes étrangers et pourtant c’est une zone remplie d’histoire où la nature a également caché quelques merveilles. Depuis 3 ans que j’habite au Pays Basque espagnol, j’avais eu l’opportunité de visiter un peu la Navarre mais c’est à l’occasion d’un long week-end que j’y suis retournée récemment et que j’ai pu en découvrir un peu plus. Alors je mets ma cape de guide touristique et je t’emmène en visite guidée!! Voilà 7 bonnes raisons (dans le désordre) de visiter la Navarre.

1) Le château d’Olite

C’est genre LE château!!! J’ai adoré le visiter. Si tu es fan des châteaux de l’époque médiéval, n’hésite pas à venir le découvrir! Situé dans la ville… d’Olité, il a accueilli les Rois de Navarre jusqu’en 1512, une date qui correspond au rattachement de la région avec celle de la Castille. En 1813, un incendie le ravage partiellement… Le château tel qu’on le connait aujourd’hui, est le fruit d’une restauration méticuleuse entreprise en 1937.

Il est possible de louer un audio guide disponible en plusieurs langues au moment de l’achat du ticket. Il te permettra de découvrir tous les secrets que cache ce lieu. Une fois la visite terminée, tu peux te promener dans le village, qui présente quelques monuments d’intérêts et qui conserve aussi une enceinte fortifiée romaine en excellente état.

L’entrée pour un adulte + l’audio-guide coûte 5,50€. Plus d’infos ici (en espagnol)

Château Olite Château Olite Château Olite Château Olite Château Olite

2) Le château de Javier

Localisé dans la vile de… (allez, devine!!)… Javier!! A l’origine le château n’était qu’une tour de garde qu défendait la vallée supérieure du fleuve Aragon. Au fil des siècles, elle s’est transformée en un joli château. Le lieu est connu surtout pour avoir vu naître l’apôtre San Francisco Javier, l’un des cofondateurs de la Compagnie de Jésus.

Ici, aussi, il est possible de louer un audio-guide qui narre l’histoire du château. Pour dire toute la vérité, il raconte plus la vie de Javier que celle du château, qui d’ailleurs ressemble plus à un musée qu’à un château à l’intérieur. Il y a quand même quelque chose à voir d’assez extraordinaire: la chapelle du Saint-Christ, où l’on peut voir un crucifix sur lequel Jesus sourit entouré d’une peinture murale où des cadavres dansant représentent la mort. Troublant…

Entrée pour un adulte: 2,75€. Plus d’infos, ici (en espagnol)

Château de Javier Château de Javier Château de Javier Château de JavierChâteau Javier Château de Javier

3) Pamplona

Tu connais sûrement cette ville grâce à San Fermin mais la capitale de Navarre, c’est autre chose que des taureaux et des mecs en rouge et blanc qui dévalent les rues de la ville. Pamplona (ou Pampelune comme on dit en français) compte de nombreux monuments historiques.

Je te conseille de te promener dans la ville en oubliant pas de passer par l’Ayuntamiento (l’hôtel de ville) qui vaut bien une petite photo et par la cathédrale de style principalement gothique. Tu n’oublieras pas de t’arrêter dans un bar pour siroter un pacharan, la boisson locale. Attention, faut aimer l’anis!!! Pamplona, c’est aussi beaucoup d’espaces verts, la visite de la Ciudadela où l’on peut admirer une ancienne muraille, et des jardins de la Taconera, sont pour moi essentielles.

Plus d’infos ici

Pamplona Pamplona Pamplona Pamplona Pamplona Pamplona

4) Ujué

On quitte la ville pour se retrouver dans un petit village perché sur un plateau, un village qui parait totalement perdu et isolé, Ujué.

Les rues médiévales, étroites et fortement en pente mènent à l’incroyable église-forteresse Santa Maria de Ujué. Un bâtiment vraiment gigantesque. C’est la seule attraction touristique mais ça vaut vraiment la peine de prendre quelques instants pour se promener dans ce joli village plein de charme.

Ujué Ujué Ujué Ujué Ujué Ujué

5) El Cerco de Artajona

On est arrivé un peu par hasard à Artajona. La région de Navarre a eu la très très bonne idée de signaler tout lieu digne d’intérêt touristique grâce à des panneaux le long des routes. C’est en en voyant plusieurs portant l’inscription Cerco qu’on a décidé de s’y arrêter.

Le Cerco, c’est l’enceinte d’une muraille du XIème siècle qui est plutôt bien conservée (même s’il ne reste que 9 tours crénelées sur les 14 d’origine). Se balader dans cet ensemble est très agréable. Son intérieur ressemble à un petit village et d’ici, les vues sur le bas du village et la campagne environnante sont plutôt chouettes.

Cerco de Atajona Cerco de Atajona Cerco de Atajona Cerco de Atajona Cerco de Atajona Cerco de Atajona

6) Les grottes de Zugarramurdi

A quelques encablures de la frontière française, se trouve le village de Zugarramurdi, connu aussi comme le village des sorcières. Le principal intérêt de ces grottes c’est d’avoir servi de décor, au XVIIème siècle à des deakelarres, des reunions païennes durant lesquelles hommes et femmes dansaient autour d’un feu de bois avant de prendre part à des orgies. Une manière comme une autre de passer son samedi soir 😉

Les grottes sont visitables via un petit parcours dans la nature. Les guides qu’on remet aux visiteurs existent en plusieurs langues dont le français. Une visite à faire surtout si tu es accompagné(e) d’enfants.

Plus d’infos ici

Zugarramurdi Zugarramurdi Zugarramurdi

7) Le désert des Bardenas Reales

C’est genre LE lieu que je voulais à tout prix voir!! Un jour, en traînant sur Pinterest, je suis tombée sur une photo de ce désert. Un vrai décor de western d’où on s’attend à voir débarquer Clint Eastwood chevauchant un cheval, chapeau de cow-boy sur la tête et revolver à la main. Quand j’ai su que ça se trouvait en Navarre, soit pas très loin de chez moi, je l’ai ajouté direct dans ma wish-list. Si ce désert a pris forme au Nord de l’Espagne, c’est du à une érosion récurrente dans la région.

Il est possible de visiter ce lieu à pied, en voiture, en vélo ou même en cheval, comme Clint! Le centre d’information qui se trouve dans le parc naturel, met à disposition un plan où sont représentées les routes balisées que les touristes peuvent emprunter.

Entrée gratuite. Plus d’infos ici

Bardenas Reales Bardenas Reales Bardenas Reales Bardenas Reales Bardenas Reales Bardenas Reales Bardenas Reales

Voilà, j’espère que ces quelques photos t’auront donné envie de visiter ce coin d’Espagne et si tu as vraiment aimé l’article, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter ICI pour ne pas louper les prochains! (pense à consulter tes spams!!)

Pour toute information à caractère touristique concernant la région de Navarre, tu peux consulter ce site.

4 Replies to “7 raisons de visiter la Navarre”

  1. Super j’adore visiter les châteaux. Quel est l’idiot qui a dit qu’il n’y a pas de châteaux en Espagne. Même en Andalousie y en a la pelle. La Navarre semble être une belle région. J’ai fait le pays basque espagnol juste à côté.

    1. Et tu pourrais m’en conseiller un en Andalousie??? C’est vrai que la Navarre, c’est cool mais le Pays Basque c’est mieux!!!! (même si je suis pas très objective pour le coup 😉

      1. Le castillo de Gibralfaro à Malaga est bien. Un mini palais avec quelques belles pièces et cours avec bassins. En fait on visite l’alcazaba en bas puis on prend de la hauteur pour visiter le palais. Almodovar del Rio dans la province de Cordoba à l’air très beau et grand mais nous n’avons pas fait celui là. Il parait que la province de Cordoba est riche en châteaux.

        1. Merci pour toutes ces infos!!! La prochaine fois que je vais en Andalousie , j’essaierai d’aller les visiter!

Laisser un commentaire