Get Inspired

My Books

Travel Guides

About Me

Top
  >  Voyages   >  Thaïlande   >  Bangkok: 15 choses à faire/voir

On aime ou on déteste Bangkok. C’est ce qui se dit. Je pense que c’est vrai dans la majorité des cas. Moi, j’ai commencé par détester la capitale de la Thaïlande: chaotique, bruyante, étouffante. La chaleur, le ballet incessant des véhicules, les interpellations constantes des chauffeurs de tuk-tuk, des masseuses et des vendeurs de costume, les tentatives d’arnaques… Bangkok m’a fatiguée et déçue. Puis, j’y suis retournée, j’y suis restée un bon moment et j’ai appris à la comprendre, à m’émerveiller dans ses rues, à échapper aux lieux touristiques, à goûter à sa cuisine, à parler à ses gens… Après l’avoir détestée, je l’ai aimée.

Bangkok est un mélange de modernité et de tradition. Ces deux mondes s’affrontent en permanence dans cette ville peuplée de 8 millions d’habitants, qui offre une infinité de possibilités. Il y a toujours quelque chose à faire à Bangkok, quelque soit ton âge, ton budget et tes goûts. Difficile de s’ennuyer dans cette ville qui ne dort jamais. La plupart des voyageurs n’y passe que quelques jours avant de rejoindre les îles ou un pays limitrophe et c’est suffisant pour se faire une idée globale de la cité des anges.

QUE FAIRE/VOIR A BANGKOK? Dans le désordre 😉

1- Wat Suthat

Si tu as envie de visiter un temple plutôt tranquille où tu croiseras peu de touristes, le Wat Sahurat est idéal. On commence par se promener autour du temple pour admirer les Bouddhas de différents types alignés les uns à côté des autres. Ensuite, c’est le moment d’entrer dans le temple et d’admirer l’énorme Bouddha et surtout les peintures murales. Non loin de là, se trouve la Balançoire Géante.

Entrée: 20 baths (0,50€)

1

2- Khao San Road

Au premier abord, Khao San et ses enseignes de Burger King, KFC… peut repousser le touriste venu en Thaïlande chercher un peu plus d’authenticité. J’avoue que quand j’ai débarqué pour la première fois dans cette rue, je n’avais aucune envie d’y rester mais en étant loger à côté, j’ai pu la voir sous un autre œil. Cette rue qui ne dort jamais a mille visages. Que ce soit à 5h du matin, à midi, à 18h ou à minuit, Khao San Road n’est jamais identique : bruyante, silencieuse, bondée, presque vide… C’est la rue parfaite pour acheter des souvenirs, boire une bière en terrasse et sentir le monde entier autour de toi : Américains, Italiens, Indiens, Coréens, Brésiliens… tout le monde passe par Khao San.

3- Chinatown

Mon quartier préféré !! De tout Bangkok, c’est le lieu où j’aurais pu passer tout mon temps. Le quartier chinois de Bangkok est extraordinaire, le dépaysement est total. Tous les sens sont mis en éveil et on oublie pour un moment qu’on est en Thaïlande. Deux visites sont obligatoires : de jour et de nuit. En effet, l’ambiance de Chinatown change tellement entre ces deux moments de la journée. Tout près, on peut visiter le temple Wat Traimit où admirer le Bouddha doré.

3

4- Lumphini Park

De tous les parcs que compte Bangkok, le Lumphini Park est LE parc où faire un tour. Véritable poumon vert de la ville, c’est le lieu parfait pour s’échapper de la vie trépidante qui sévit dans les rues de la capitale. Le meilleur moment pour le visiter, c’est en fin d’après-midi quand la chaleur se fait plus supportable et que les Thaïlandais viennent courir, faire de l’aérobic… Le parc s’éveille alors. Tu peux prendre part aux activités, louer une embarcation sur le lac artificiel ou te promener à la recherche des varans qui rôdent dans le parc.

Pourquoi Lumphini ? Le parc porte ce nom en référence au lieu de naissance de Bouddha au Népal, Lubini.

4

5- Le Grand Palais

Si tu ne dois visiter qu’une seule chose à Bangkok, c’est le Grand Palais. C’est ici que vivait la famille royale du 18è siècle au 20è. C’est sans aucun doute le lieu le plus beau de toute la ville. Je parie n’importe quoi qu’une fois là-bas, tu ne pourras pas lâcher ton appareil photo. Tout brille, tout est coloré, tout attire l’attention. Tu y trouveras aussi le Wat Phra Kaew qui cache le bouddha d’émeraude.

On choisit des vêtements qui cachent le décolleté, les avant-bras et les jambes sinon impossible d’entrer. L’entrée coûte 200 baths (5€).

5

6- Wat Pho

En sortant du Grand Palais, ta prochaine destination, c’est ce temple où admirer le célèbre Bouddha couché. Mais ce n’est pas le seul intérêt. On y compte environ 1000 images de Bouddha, de nombreuses chedis, plusieurs jardins et de magnifiques statues.

6

7- Manger et boire dans la rue

Bangkok, et la Thaïlande en général, est un paradis pour qui aime manger à n’importe quelle heure. On trouve dans les rues de Bangkok de nombreux stands où acheter des brochettes, des pancakes, des fruits, des pad thaï… On prend son plat et on se trouve un bout de trottoir où manger son repas. Il existe aussi de petits « restaurants » en plein air où il est possible de s’asseoir pour manger. Hormis la nourriture, on peut trouver de nombreux vendeurs de boisson Set je te conseille de toutes les essayer ! C’est délicieux !! Je ne me lasserai jamais d’un Thai Tea !!

9- Le sanctuaire Lingam

Les temples, Khao San Road, Lumphini Park… rien de bien original me diras-tu ? C’est vrai ! Mais avec le sanctuaire Lingam je te propose de découvrir quelque chose de bien différent. En effet, tu pourras y admirer plusieurs phallus en pierre. C’est un endroit assez curieux où tu ne rencontreras sûrement aucun touriste.

Pour y accéder, n’hésite pas à entrer dans le Swisshotel car le sanctuaire se trouve sur la propriété de l’hôtel

7

10- Phahurat

Phahurat n’est pas le lieu le plus connu de Bangkok. D’ailleurs, on y croise très peu de touristes mais si tu as envie de faire une petite immersion en Inde, c’est le lieu parfait. En effet, ici vit la communauté indienne de la ville. Un passage par le marché est obligatoire pour admirer les tissus et les vêtements traditionnels. Il est aussi possible de goûter aux saveurs indiennes dans quelques restaurants et même de déguster de délicieuses samosas dans les postes de rue. Non loin du marché, tu peux visiter le temple Gurdwara Siri Guru Singh Sabha.

8

11- Le Mont d’Or

Construit sur une colline artificielle, le Wat Saket se mérite. Pour y accéder, il faudra grimper mais une fois en haut, tu pourras profiter d’une vue à 360° sur la capitale. La chapelle abrite un Bouddha debout. L’ascension de ce lieu est plutôt agréable étant donné qu’une bonne partie se fait à l’ombre de la végétation entre de jolies statues et quelques fontaines qui rafraichissent l’atmosphère.

Entrée: 20 baths (0,50€)

9

11- Bang Kachao

Si tu cherches des informations sur ce lieu et que tu en trouves, contacte-moi! Parce que perso, Google refuse de me donner des résultats satisfaisants. J’ai découvert cet endroit grâce à une Thaïlandaise qui m’y a emmener. Très éloigné du centre touristique de Bangkok, cet endroit est un agréable havre de paix, perdu(e) en pleine campagne, entouré(e) de Thaïlandais, tu pourras profiter d’une immersion totale dans leur vie à une heure du tumulte de Bangkok.

Je consacrerai un post à ce lieu pour t’indiquer comment en profiter et comment y accéder.

12- National Museum

L’endroit est parfait pour en apprendre davantage sur l’histoire, les arts décoratifs, l’ethnologie, les religions… de la Thaïlande. Tous les objets qui se trouvent dans ce musée sont magnifiques. Il faut bien compter 2 ou 3 heures pour visiter le lieu qui il compte plusieurs bâtiments.

Entrée: 200 baths (5€)

10

13- Prendre un tuk-tuk

C’est juste un passage obligatoire pour chaque touriste. Pour nous, Européens, la manière de conduire des Thaïlandais peut nous paraître totalement folle. C’est toute une expérience de monter dans un tuk-tuk les cheveux au vent, et de voir comment le véhicule se faufile à tout allure dans la jungle des voitures. Avant de monter, pense à bien négocier le prix car avec nos têtes de touristes, les chauffeurs avec un immense sourire sur le visage, n’hésitent pas à tout faire pour nous soutirer encore plus d’argent. En général, le prix qu’ils te proposent est 2, 3, 4 fois supérieurs à ce qu’ils feraient payer à un local.

Pour plus de sensations, on monte sur une moto-taxi 😉

14- Wat Bowwinet

C’est ici qu’est née la secte monastique thammayut, une version réformée du bouddhisme thaïlandais. Le plus remarquable est le magnifique chedi doré. Il ne faut pas passer à côte non plus des peintures murales du boht qui montrent des représentations thaïlandaises de la vie quotidienne en Occident.

11

15- Chatuchak Market

Il se murmure que c’est le plus grand marché d’Asie. Ici, on trouve de tout: vêtements, biscuits, chiots… Avec pas moins de 15000 stands, impossible de t’ennuyer. C’est aussi un endroit parfait pour se restaurer.

12

BONUS- Un massage thaï

Bon, après autant de visites, sous la chaleur de Bangkok, c’est le moment de se détendre, non? Je te conseille vivement de faire au moins un massage thaï pendant ton séjour à Bangkok. Je pensais que je n’allais pas aimé et j’ai adoré!! Évite les lieux touristiques où les massages sont d’après moi, trop adaptés au goûts occidentaux et un peu trop soft (je suis pas masochiste pour autant..). Si quelqu’un peut te donner l’adresse d’un bon salon de massage, c’est bien car je suis ressortie de certains d’entre eux avec quelques douleurs aussi. C’est assez difficile de trouver un bon masseur, je trouve.

Je te conseille Cherry Thai Massage sur la rue Phra Attit (en face du fort). 200 baths (5€) le massage d’une heure. C’est un tout petit salon mais les employés sont très sympathiques et maîtrisent vraiment l’art du massage. En plus, ils t’offrent un thé pour te remettre de tes émotions 😉

Connais-tu Bangkok? Quels sont pour toi les lieux incontournables de la capitale thaïlandaise?

[googlemaps https://www.google.com/maps/d/embed?mid=z-t0ZShS1Ad4.kWhXgOH5u4lg&w=640&h=480]

Comments:

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.