2 jours en Savoie

2-jours-en-savoie

J’ai grandi en Savoie. En pleine adolescence, je vivais dans une tranquille petite ville thermale qui avait arrêté de me surprendre depuis bien longtemps. Une population vieillissante, une commune où tout le monde se connait, des activités très limitées pour les jeunes… Autant te dire que pour moi, tout n’était qu’ennui. Les eaux calmes du lac, les formes inchangées des montagnes, l’odeur de l’herbe au printemps et celle de l’humidité des bois en automne… Rien n’avait vraiment d’intérêt: j’avais vu ces paysages mille fois et parcouru ces rues tout autant. Je n’aurais recommandé cette destination à aucun vacancier. Et puis, j’en suis partie, j’a quitté la Savoie. A chaque vacances, j’y revenais avec cette sensation d’ennui coincée dans la gorge. Puis les années ont passé, j’ai découvert d’autres pays, d’autres cultures, et j’y suis retournée moins souvent… C’est cette distance qui m’a permis de prendre conscience que la Savoie, c’est jolie. Que c’est une zone riche en histoire, en monuments, en paysages, en gastronomie… Et c’est cette distance, qui aujourd’hui me permet de te conseiller d’y faire un tour. Et pour te convaincre un peu plus, je t’emmène passer deux jours en Savoie avec moi.

2-jours-en-savoie

Début septembre, je suis rentrée à la maison pour visiter famille et amis, j’en ai profité pour faire un peu de tourisme. Ce que tu vas voir dans ce post n’est qu’une partie infime de tout ce que la Savoie a à offrir. Lacs, Parc naturel, montagnes, grands restaurants, artisanat local, grottes, barrages, spécialités culinaires, musées… La liste est longue. En attendant d’en découvrir plus, commençons par nous promener sur l’esplanade du Lac du Bourget.

« Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! » Tous les enfants qui ont grandi sur ses rives connaissent ce ver issu du poème d’Alphonse de Lamartine, Le Lac. C’est ici qu’il l’a écrit. Le lac du Bourget, c’est une immense étendue d’eau connue pour être le plus grand lac naturel d’origine glaciaire de France. On vient y pêcher, y faire de la voile, s’y baigner ou contempler les cygnes. Le dimanche, l’esplanade devient LE lieu de prédilection des familles qui viennent s’y promener. On y mange une gaufre pendant que les enfants y font un tour de manège. Pour moi, c’est surtout le lieu de mes premiers concerts, avec le festival Musilac qui s’y tient chaque mois de juillet.

lac-du-bourget

lac-du-BOURGET

aix-les-bains

lac-du-bourget

Le lac du Bourget est aussi appelé Lac d’Aix. Aix-les-Bains est une commune thermale au passé romain. A l’époque, elle s’appelait Aquae. L’arc de Campanus témoigne de cette période. La ville réputée pour ses sources a vu défiler de nombreuses personnalités, comme la famille Bonaparte. Aujourd’hui, le thermalisme est en baisse mais la commune mise sur le tourisme. Pour une visite rapide, je te conseillerais une promenade dans la rue de Genève, la rue principale où se trouvent de nombreux commerces. Tu peux continuer ton chemin par la Rue du Casino et entrer dans celui-ci pour en découvrir ses fabuleux plafonds. Non loin de là, se trouve le Parc de Verdure, parfait pour une pause au soleil. La Place de la Mairie avec sa fontaine puis la Place Carnot complète cette petite visite.

aix-les-bains

aix-les-bains

aix-les-bains

aix-les-bains

Quelques adresses:

  • La Sibérienne: ils ne sont pas ouverts toute l’année mais en été, c’est l’endroit parfait pour manger une glace: gingembre, génépi, myrtilles, pamplemousse, cacahuète, chartreuse, pistache… Il y en a pour tous les goûts.
  • La Taverne du Barbu: pour prendre une bière face au Casino.
  • Les Grillons: pour manger de délicieuses cuisses de grenouilles. Bon, ça implique d’avoir une voiture pour s’y rendre vu que techniquement, ce n’est pas à Aix-les-Bains mais c’est juste délicieux!
  • Au Ramoneur Savoyard: la boutique pour faire le plein de charcuterie locale.
  • Le Calypso: pareil, c’est mieux avec une voiture, étant donné que ce restaurant se trouve au Bourget-du-Lac. Il faut réserver en terrasse pour pouvoir manger en profitant de la vue sur le lac.

Non loin d’Aix-les-Bains, se trouve Le Revard. Perché à 1500 mètres d’altitude, c’est le lieu privilégié des Aixois pour skier ou faire de la raquette. Pour moi qui n’ai jamais skié de ma vie (oui, on peut être Savoyarde et n’avoir jamais chaussé un ski, j’en suis la preuve vivante), Le Revard me rappelle surtout mon premier et unique saut en parapente. Du haut de cette montagne, le paysage est assez dingue: une vue sur les vallées qui nous entourent. On y voit le lac du Bourget mais aussi le Mont-Blanc. Enfin, on est censé le voir…

le revard

le revard

le revard

le revard

A quelques minutes en train ou en voiture d’Aix-les-Bains, Chambéry, la capitale historique de la Savoie attend le visiteur. Etant très proche, je ne l’ai pourtant visité seulement une seule fois quand j’étais adolescente. C’est une ville que j’ai appris à connaître un été où j’y travaillais et surtout pendant les derniers mois où j’ai vécu en France, quand j’étudiais à l’université. Pour financer mes études, je bossais à la garde-robe d’une boite de nuit et je me souviens que j’adorais traverser les vieilles rues vides le dimanche à 7 heures du matin. Un dédale de ruelles qui s’ouvrent sur des jolies cours invisibles depuis les rues principales et qui mènent à de magnifiques hôtels particuliers. Se perdre dans les rues de la Vieille Ville permet de retrouver le parfum d’Italie qui règne dans l’ancienne capitale de Ducs de Savoie, avec de jolies façades colorées, rues à arcades et de nombreux trompe-l’oeil.

Mais se perdre dans les charmantes rues de Chambéry n’est pas le seul intérêt touristique de la commune. Le château des Ducs de Savoie en est un autre. Il est possible de visiter la tour de la Trésorerie où se tient une exposition sur l’histoire du monument. A certaines heures, une visite guidée est proposée. Dans l’enceinte du château, se trouve aussi la Sainte-Chapelle où reposa le Saint-Suaire pendant une bonne partie du 16è siècle. En sortant du château, tu peux remonter la rue Boigne pour faire face à la fontaine des éléphants, LE monument de la ville, qui commémore les exploits des Marathes du compte de Boigne, célèbre personnage local, en Inde. Au centre-ville, tu pourras également admirer le théâtre Charles Dullin, la cathédrale Saint-François-de-Sales et quelques autres attractions touristiques.

chambéry

chambéry

chambéry

chambéry

chambéry

picmonkey-collage

chambéry

chambéry

chambéry

chambéry

chambéry

Quelques adresses:

  • Le Savoyard: le restaurant parfait pour s’initier aux différentes spécialités de la gastronomie savoyarde.
  • Les 3 Petits Cochons: j’y ai mangé rapidement un midi et les pizzas étaient très bonnes et les serveurs très sympathiques.
  • Le Cardinal: un bar très connu des étudiants. Quand il fait beau, c’est l’endroit parfait pour boire un verre en terrasse avec une vue directe sur la cathédrale de la ville.

S’en est fini de ces deux jours en Savoie. C’est une première approche bien rapide et superficielle, tu t’en doutes. C’est un coin de France qui a bien plus à offrir 😉

 

2 Replies to “2 jours en Savoie”

  1. Y aller en touriste ou y vivre, ce n’est pas la même chose! Mais je crois que tous les touristes apprécient sa beauté!

    1. Oui, je pense la même chose. Comme touts les départements de France, la Savoie est un bel endroit.

Laisser un commentaire