Top
  >  Espagne   >  Visiter Alcala de Henares : 12 lieux à voir !

Visiter Alcala de Henares est une excellente idée si vous vous trouvez à Madrid et avez envie d’explorer en profondeur la région. Pour une échappée belle, à quelques kilomètres de la capitale espagnole, les touristes préfèrent Segovia ou Toledo. Pourtant, la charmante ville universitaire d’Alcala regorge de lieux historiques et de charmants recoins qui vous éblouiront sans aucun doute. Découvrons que faire à Alcala de Henares !

Alcala de Henares en quelques mots

Située à 35 km de Madrid, la ville d’Alcalá de Henares est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998.

Connue sous le nom de Complutum à l’époque romain, celle qui a prospéré au Moyen Âge sous la domination maure, est célèbre pour deux raisons principales.

Premièrement, son université fondée en 1499 par le cardinal Cisneros la fait briller dans tout le pays, puisque c’est l’une des plus anciennes et prestigieuses d’Espagne.

Deuxièmement, car c’est la ville qui a vu naître Miguel de Cervantes, l’auteur de Don Quichotte, œuvre majeure de la littérature nationale.

Chaque année, la ville accueille de nombreux événements culturels, dont un festival de théâtre classique en plein air. Enfin, elle est également connue pour ses délicieuses tapas.

Que faire à Alcala de Henares ? 12 incontournables

Destination parfaite pour une escapade depuis Madrid, Alcala de Henares regorge de lieux aussi intéressants historiquement que culturellement parlant, mais voici les attractions à ne pas rater !

1. Universidad de Alcalá de Henares

Que voir à Alcala de Henares ? Première sur votre liste, la célèbre université locale fondée en 1499 par le Cardinal Cisneros !

À l’époque, il souhaitait faire de la ville une capitale culturelle, face à Madrid, capitale administrative et Toledo, capitale religieuse.

L’Université a vu passer des personnages illustres comme Quevedo ou encore Lope de Vega.

Aujourd’hui, la façade du Colegio Mayor de San Ildefonso éblouit les touristes, qui peuvent aussi découvrir la Capilla. Vous pouvez découvrir les lieux grâce à une visite guidée !

2. Plaza de Cervantes

C’est ici qu’ont été célébrés pendant des siècles les fêtes locales. De nos jours, la place est toujours aussi animée puisqu’on continue à y organiser régulièrement des évènements. 

Au centre, vous pourrez admirer la statue de l’illustre écrivain Miguel de Cervantes. À l’ouest, c’est le bâtiment qui héberge la mairie, qui se dresse sous vos yeux. Le kiosque à musique se trouve au sud de la place.

Ce ne sont pas les seuls édifices visibles ici. Vous pouvez aussi repérer le Corral de Comedia, la tour de l’église de Santa María la Mayor et le Círculo de Contribuyentes.

3. Torre de Santa María

C’est sur la plaza de Cervantes que vous verrez cette tour, qui offre une vue panoramique sur toute la ville.

Pour profiter du spectacle, vous devrez gravir 109 escaliers pour accéder au belvédère perché à 34 mètres d’altitude. L’entrée étant gratuite, c’est une visite obligatoire !

4. Capilla del Oidor

Tout proche de la tour se trouve cette chapelle dont l’origine remonte au 13ᵉ siècle avec l’ermite de San Juan de los Caballeros.

Cependant, c’est au cours du 15ᵉ siècle qu’est construit le bâtiment actuel.

Hormis son style qui mêle gothique et renaissance, c’est surtout le fait que Miguel de Cervantes y fut baptisé qui attire les touristes, notamment nationaux.

Aujourd’hui, l’espace sert de salle d’exposition et abrite une exposition permanente dédiée à l’auteur de Don Quichotte.

Entrée gratuite. Heures d’ouverture :

  • lundi-vendredi 10:00-14:00/16:00-19:00.
  • samedi 10:00-19:00
  • dimanche 10:00-14:00/16:00-19:00.
visiter alcala de henares

5. Calle Mayor

La Calle Mayor est la rue la plus emblématique de la ville d’Alcala et sûrement celle avec le plus d’histoire.

Autre donnée d’intérêt, c’est la rue avec porche la plus longue d’Espagne grâce à ses presque 400 mètres d’arcades. 

C’est ici que vivaient les Juifs qui habitaient la ville et y faisaient du commerce. Les boutiques se trouvaient au rez-de-chaussée et les habitations au-dessus.

Si les arcades étaient soutenues par des poutres en bois, ce sont aujourd’hui des colonnes en pierre qui remplissent cette fonction.

La rue est un passage obligé pour les touristes, non seulement pour profiter de sa beauté, mais aussi, car de nombreux restaurants y ouvrent leurs portes.

Parfait pour se délecter des spécialités locales !

visiter alcala de henares

6. Casa Natal de Cervantes

Les amateurs de littérature se feront un plaisir de découvrir la maison où est né le plus célèbre auteur espagnol !

Enfin presque puisque la reconstruction date de 1956 et s’est basée sur la structure originale de la maison.

Le musée qui s’y est installé transporte les visiteurs au 16ᵉ siècle et reflète la vie quotidienne d’une famille aisée.

Impossible de rater ce lieu en se promenant dans les rues d’Alcala car devant la porte principale se trouve une statue représentant Don Quichotte et Sancho.

Les personnages à taille humaine du livre espagnol sont sagement assis sur un banc permettant aux touristes de faire une jolie photo souvenir !

Entrée gratuite. Heures d’ouverture :

  • lundi-vendredi 10:00-18:00
  • samedi, dimanche et jours fériés 10:00-19:00
visiter alcala de henares

7. Catedral-Magistral de Los Santos Justo y Pastor

Impossible de visiter Alcala de Henares sans passer par sa cathédrale. De style gothique tardif, elle se dresse là où Justo et Pastor sont morts en martyre en 305.

Pour conserver leurs restes, on érige une modeste chapelle, qui, avec le passage du temps, deviendra la cathédrale que l’on connaît aujourd’hui !

Sa façade sobre contraste avec la richesse de son intérieur, avec ses retables baroques et de magnifiques stalles du chœur. 

Un musée se situe dans les anciennes salles d’attente et de réunion du chapitre. Une importante collection d’orfèvrerie et le calice de Cisneros font partie des pièces à découvrir.

Il est aussi possible de visiter la tour Renaissance pour profiter d’une vue spectaculaire.

Entrée 2 € ou 3 € avec l’audioguide. Heures d’ouverture :

  • lundi-samedi 10:00-14:00 
visiter alcala de henares

8. Palacio Arzobispal

C’est comme simple forteresse que le Palacio Arzobispal voit le jour. Avec le temps, il est devenu le palais Renaissance que les touristes peuvent admirer de nos jours.

L’ancienne résidence des archevêques de Tolède à Alcalá de Henares présente des styles mudéjar, Renaissance et baroque.

Le lieu est célèbre pour avoir été le décor de la première entrevue entre les Rois Catholiques et Christophe Colomb.

Il est possible de découvrir ce lieu seulement depuis l’extérieur.

9. Oratorio de San Felipe Neri

Fondé en 1694, l’oratorio de San Felipe Neri présente une façade d’une simplicité extrême.

À l’intérieur de l’église, d’une seule nef, la décoration s’anime grâce aux voûtes en lunette, à la coupole elliptique et à la tribune élégante.

On y trouve également une collection d’ivoires, de manuscrits et d’orfèvrerie, mais ce qui attire la curiosité des visiteurs, c’est un énigmatique chapiteau romain de proportions colossales et de provenance inconnue.

10. Palacio de Laredo

Érigé au 19ᵉ siècle, le Palacio de Laredo porte le nom de son propriétaire et concepteur, Manuel José de Laredo y Ordoño.

Si ce monument arbore un style clairement néo-mudéjar, il incorpore également des formes et des éléments gothiques.

De l’extérieur, sa grande tour centrale attire l’œil des visiteurs, tout comme la tour de l’horloge qui représente un minaret. 

Les pièces intérieures sont encore plus remarquables avec des fresques, des plafonds en bois et des céramiques vernissées.

Entrée 2 €. Heures d’ouverture :

  • samedi, dimanche et jours fériés 10:30, 11:30, 12:30, 13:30, 16:30, 17:30, 18:30, 19:30
  • lundi-vendredi, se renseigner auprès du Colegio Mayor

11. Musée d'archéologie et de Paléontologie

C’est une visite incontournable pour tous ceux qui aiment l’archéologie et la paléontologie. 

Situé dans l’ancien collège-couvent des Dominicos de la Madre de Dios, le musée permet de découvrir des mosaïques romaines comme des fossiles de dinosaures.

L’entrée du musée est gratuite. Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas l’inclure dans votre liste que faire à Alcala de Henares ?

Entrée gratuite. Heures d’ouverture :

  • mardi-samedi 11:00-19:00
  • dimanche et jours fériés 11:00-15:00

12. Complutum

La ville romaine de Complutum est à l’origine de l’actuelle Alcalá de Henares. La visite du site archéologique est donc un incontournable.

Vous pourrez y contempler les vestiges du marché, des thermes ou encore de la basilique civile.

La visite inclut aussi la Casa de los Grifos, qui permet de découvrir comment vivaient les Romains à l’époque et d’admirer la collection de peinture murale romaine la mieux conservée d’Espagne.

Entrée gratuite. Heures d’ouverture :

  • octobre-avril, mardi-dimanche et lundi férié 10:00-14:00 et 16:00-18:00
  • mai-septembre, mardi-dimanche et lundi férié 10:00-14:00 et 17:00-20:00

Combien de jours pour visiter Alcala de Henares ?

Maintenant que nous avons vu que faire à Alcala de Henares, nous avons une petite idée de la durée de notre séjour en ville.

Vous l’aurez donc compris, un jour est suffisant pour découvrir la destination, ce qui la rend vraiment parfaite pour une escapade depuis Madrid.

Cependant, si vous souhaitez profiter de sa vie nocturne ou bien goûter à ses tapas et à sa gastronomie locale, je vous conseille vraiment d’y passer un weekend. Un séjour slow travel pour découvrir la ville tout en déconnectant de la routine.

Enfin, si vous avez la chance de pouvoir voyager à long-terme et que vous n’aimez pas trop l’agitation des grandes villes comme Madrid, Alcala est peut-être une bonne alternative.

En effet, elle pourrait vous servir de base pour explorer la région tout en vous donnant la possibilité d’expérimenter une vie plus tranquille.

Quand visiter Alcala de Henares ?

Les mois de mai à juin et de septembre à octobre sont généralement conseillés pour visiter Alcala de Henares.

En effet, durant ces 2 périodes, les températures sont agréables et les précipitations sont rares.

Il est aussi possible d’arpenter la ville en juillet et août, mais gardez à l’esprit que les températures peuvent augmenter considérablement.

Si vous êtes fan de littérature, la Semana Cervantina célébrée en octobre peut être l’occasion parfaite de visiter la ville. Ainsi, vous participerez aux festivités dédiées à Miguel de Cervantes, l’auteur de Don Quichotte.

Marchés médiévaux et représentations théâtrales sont quelques exemples des diverses activités culturelles qui y prennent place.

Comment aller à Alcala de Henares ?

Pour vous rendre à Alcala de Henares depuis Madrid, la meilleure solution est de prendre le train (Cercanias) depuis la gare d’Atocha.

En 40 minutes, vous arriverez à destination. De plus, inutile de vous stresser ! Il y a un train chaque 10-15 minutes,

Si vous êtes logé près d’Avenida de America, peut-être que vous préférez prendre un des bus interurbains qui se rend chaque jour à Alcala.

Le trajet dure 40–50 minutes et c’est une option qui reste économique.

Dans le cas où vous êtes véhiculé, l’autoroute A-2 vous emmènera en 30 minutes depuis Madrid si le trafic n’est pas trop intense.

Une fois sur place, vous n’aurez qu’à trouver un parking pour stationner et partir explorer la ville à pied.

La voiture est une excellente option si vous souhaitez explorer d’autres villes en dehors de la capitale tout en ne sacrifiant rien de votre liberté.

Enfin, si vous êtes sportif, profitez de votre visite à Alcala et découvrez les paysages qui séparent la ville de Madrid à vélo.

35 km sur des pistes cyclables et des routes peu fréquentées pour un trajet de 2 heures environ.

Comment se déplacer à Alcala de Henares ?

Alcalá de Henares est une ville relativement compacte et la majeure partie de ses attractions touristiques sont situées dans le centre historique. Vous pouvez donc vous déplacer à pied sans aucun souci.

La ville dispose également d’un réseau de pistes cyclables qui la rendent propice à la circulation à vélo. Si vous n’êtes pas venu avec votre vélo, vous pouvez en louer un dans plusieurs points de la ville.

Bien entendu, la ville est desservie par plusieurs lignes de bus urbains utiles si vous prévoyez de vous déplacer dans des lieux difficilement accessibles à pied.

Enfin, si pour des raisons de mobilité, vous déplacer n’est pas facile, vous pouvez opter pour prendre un taxi. Ce n’est pas la solution la plus économique, mais c’est clairement très pratique dans certains cas.

Où loger à Alcala de Henares ?

Alcala de Henares n’est pas très grande et les attractions touristiques se trouvent plus ou moins dans le même quartier, je vous conseille donc de loger dans le centre historique.

Cela vous permettra de découvrir la ville à votre rythme, tout en profitant des avantages d’une telle zone comme une offre gastronomique importante.

Casa y Fonda 1888 : dans un bâtiment historique, cet établissement récemment rénové propose des chambres familiales et une terrasse bien exposée. Le restaurant sert une cuisine espagnole.

Hotel El Bedel : situé à 60 mètres de la célèbre place Cervantes, l’hôtel offre des hébergements climatisés. Les chambres deluxe s’ouvrent sur un balcon donnant sur la rue.

Parador de Alcala de Henares : cet hôtel allie équipements modernes et style traditionnel. Il dispose d’une terrasse dans le cloître du couvent Saint Thomas.

Être digital nomad à Alcala de Henares

Aucun doute, il ne s’agit pas du tout d’une destination populaire pour les digital nomads, qui vont lui préférer Madrid dans la région ou Barcelone et Valence, dans le reste du pays.

Pourtant, Alcala de Henares a quelques avantages non négligeables pour les travailleurs remote :  

  • une ville tranquille et moins chère pour travailler sereinement et se loger avec moins de difficultés que dans les grandes villes ; 
  • une offre culturelle décente et une vie nocturne dynamique ;
  • sa proximité avec Madrid en fait un bon compromis entre vie calme et possibilités offertes par la capitale ;
  • une petite offre de coworkings pour avoir de bonnes conditions de travail ;
  • quelques cafés avec wifi pour changer d’ambiance de travail ;
  • une communauté étudiante importante, parfaite pour les jeunes digital nomades !

Même si Alcala de Henares n’est pas une destination prisée par les digital nomads, rien ne vous empêche de lui donner une chance et de profiter de sa douceur de vivre !

Voyager responsable à Alcala de Henares

Être responsable envers l’environnement et les populations locales n’est plus une option !

Entre manque d’eau et gentrification, l’Espagne est de plus en plus sujette à des problèmes environnementaux et sociaux.

En tant que voyageur, il existe certains gestes faciles à mettre en place pour mieux voyager : 

  • se renseigner sur les conditions de tri locales ;
  • emporter son emballage au restaurant pour éviter les emballages uniques si vous prenez vos restes ;
  • louer des logements qui respectent les prix du marché ;
  • faire ses courses auprès de producteurs locaux ;
  • acheter des fruits de saison ;
  • éviter la voiture pour ses déplacements ;
  • privilégier le train au bus ;
  • éviter d’allumer l’air conditionné et le chauffage.

Ces exemples ne sont que quelques actions à mettre en place en voyage et aussi dans votre vie quotidienne.

Visiter Alcala de Henares est une excellente idée si vous souhaitez vous échapper de l’intensité madrilène tout en apprenant davantage sur l’histoire, la culture et l’archéologie de la région. 

C’est aussi une bonne manière de découvrir l’Espagne autrement que par ses grandes destinations.

J’espère avoir répondu à votre interrogation Que voir à Alcala de Henares ? Si c’est le cas, partagez cet article sur Pinterest !

visiter alcala de henares
visiter alcala de henares
visiter alcala de henares

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.