Top
  >  Espagne   >  Visiter Aranjuez depuis Madrid
visiter-aranjuez

Si vous prévoyez un séjour à Madrid, vous vous êtes peut-être déjà aperçu que l’offre touristique est importante dans la capitale espagnole, mais aussi dans la région. Segovia, Toledo, Chinchon… La liste des villes et des villages à visiter dans les alentours est grande. Impossible de vous ennuyer ! Aujourd’hui, on part visiter Aranjuez.

Aranjuez en quelques mots

Située à 42 km de Madrid, la ville d’Aranjuez est une des excursions préférées des touristes lorsqu’ils visitent la capitale espagnole.

Tous ceux qui s’y sont déjà rendus savent très bien pourquoi sa beauté est un véritable atout qui attire de plus en plus de curieux.

Entre le Tage et le Jarama, une vallée tempérée et fertile a vu naître Aranjuez. C’est durant le règne de Philippe V que son tracé actuel a vu le jour.

Le roi lui accordera le titre de “Real Sitio” et ce sont les rois Philippe V et Charles III qui y ont établi leurs cours.

De cette époque, la ville a hérité d’une architecture harmonieuse à l’image de son palais et de ses somptueux jardins.

Ces derniers ont permis à la ville d’être classée comme Paysage Culturel au Patrimoine de l’Humanité de l’Unesco en 2001.

Que faire à Aranjuez ? 6 incontournables

La beauté d’Aranjuez et sa proximité avec Madrid en font une destination parfaite pour une courte escapade.

Rien d’étonnant à ce que les touristes soient nombreux à la parcourir le temps d’une journée.

1. Palais Royal

Impossible de ne pas commencer cette liste que faire à Aranjuez par le monument principal de la ville !

Chef-d’œuvre de l’architecture espagnole, le Palais Royal est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Construit au XVIe siècle sous la direction du roi Philippe II, il a été achevé par Charles III au XVIIIe siècle.

Résidence de printemps pour la famille royale espagnole, ce sublime palais est aussi remarquable par ses vastes jardins à la française et à l’anglaise. 

Combinant des éléments d’architecture baroques et classiques, il est possible de le visiter et de découvrir des salles remarquables comme la Chambre de la Porcelaine et la Salle des Miroirs.

Entrée : 9 €. Horaires d’ouverture : 

  • Octobre à mars – Mardi-dimanche 10:00 – 18:00
  • Avril à septembre – mardi-dimanche 10:00 – 19:00

2. Jardin du Parterre

Situé à proximité du Palais Royal, ce jardin à la française a été conçu sous le règne de Philippe V au XVIIIᵉ siècle.

Son organisation géométrique et ses élégantes fontaines apportent une touche majestueuse à ce lieu incontournable.

Ses allées rectilignes et les haies bien taillées invitent à des promenades paisibles.

Comme tous les jardins de la ville, c’est un lieu parfait pour se protéger de la chaleur et profiter d’un lieu aussi magnifique que méditatif.

visiter-aranjuez

3. Jardin del Rey

Autre jardin tout proche du Palais Royal, il a été créé au XVIe siècle sous le règne de Philippe II. Conçu dans un style Renaissance, l’influence italienne y est claire.

Ses fontaines, ses parterres de fleurs colorées et ses sculptures décoratives ajoutent encore plus de charme au lieu.

Encore un endroit parfait pour se promener en admirant la richesse botanique et en profitant d’une atmosphère sereine et raffinée.

4. Jardin Isabel II

Dernier jardin autour du Palais Royal, le Jardin Isabel II porte le nom de la reine Isabel II d’Espagne et a été conçu au XIXe siècle, lors de son règne, dans le but d’offrir un espace de détente et de promenade aux membres de la famille royale et à leurs invités.

Bien que de taille modeste comparé aux autres jardins royaux d’Aranjuez, le Jardin Isabel II se distingue par son élégance soignée.

Composé de parterres de fleurs impeccables et de pelouses verdoyantes, il invite les visiteurs à flâner et à profiter de la tranquillité du lieu.

Les fontaines ornées et les statues décoratives une touche d’art et de raffinement non négligeable, qui le rendent encore plus somptueux.

5. Jardin del Principe

On s’éloigne du Palais Royal pour découvrit cet autre espace vert créé au XVIIIe siècle sous le règne de Charles III.

Il s’étend sur environ 150 hectares et est le plus grand des jardins royaux d’Aranjuez. Aménagé dans un style anglais, il contraste indéniablement avec les autres jardins du lieu.

Au-delà d’être un simple oasis de verdure réputé pour ses vastes pelouses et ses chemins sinueux qui invitent à la promenade, il abrite également des éléments décoratifs remarquables.

On peut notamment citer le célèbre Pavillon chinois et la Casa del Labrador.

Il est aussi traversé par des canaux et des étangs, qui apporte une touche supplémentaire de beauté à cet havre de paix.

visiter-aranjuez

6. Église San Antonio de Padua

Pour conclure cette liste que faire à Aranjuez, il est tant de parler d’un autre monument incontournable, l’Église San Antonio de Padua.

Dédiée à Saint Antoine de Padoue, c’est un sublime exemple d’architecture baroque du XVIIIe siècle.

Elle a été construite sous le règne de Ferdinand VI et est caractérisée par sa façade élégante et son dôme impressionnant.

À l’intérieur, les visiteurs découvrent des fresques et des ornements en stuc doré, ainsi que des peintures et des sculptures sacrées représentant des scènes bibliques et des figures de saints.

Combien de jours pour visiter Aranjuez ?

Visiter Aranjuez, c’est surtout explorer des attractions qui se situent toutes à proximité du Palais Royal, qui est clairement le monument incontournable de la ville.

Vous aurez donc compris qu’en 1 journée, vous pourrez explorer cette destination. C’est donc une idée d’échappée belle parfaite depuis Madrid.

Cependant, si vous avez envie de découvrir une petite ville tranquille où côtoyer les locaux espagnols et découvrir une vie différente de celle que vous pourrez expérimenter dans la capitale, vous pouvez y passer un week-end

Profitez-en pour l’arpenter à l’aube ou à l’aurore, quand elle dévoile un nouveau visage sans le soleil brûlant de la journée, notamment en été.

Si vous avez la possibilité de voyager plusieurs semaines ou mois, Aranjuez est aussi une bonne idée pour découvrir la vie espagnole loin de l’agitation madrilène et surtout avec des prix bien plus raisonnables.

Quand visiter Aranjuez ?

Avril à juin et septembre à octobre sont les meilleures périodes pour visiter Aranjuez.

En effet, les températures sont agréables et les précipitations sont faibles. C’est idéal étant donné que la plupart des attractions de la ville sont en plein air.

Si vous vous rendez à Aranjuez en été, gardez à l’esprit qu’il peut y faire très très chaud. Les températures descendent rarement en dessous des 30 °C. 

Le mois de mai est aussi une bonne période pour arpenter la ville puisque c’est durant ce mois que se célèbre la Fête des Fraises avec des dégustations du fameux fruit et des activités festives.

En septembre, c’est au tour des Fêtes Patronales, une série de festivités religieuses et culturelles, de réunir les touristes et les locaux.

Comment aller à Aranjuez depuis Madrid ?

L’option la plus pratique pour se rendre à Aranjuez, c’est de prendre le train (Cercanías) qui part de la gare d’Atocha. En 45 minutes, vous arrivez à destination.

Le coût du trajet est très accessible et les trains sont fréquents. C’est de loin la manière la plus rapide et économique d’atteindre la ville !

Plusieurs lignes de bus relient également les deux villes. Vous devrez vous rendre à la gare routière de Méndez Álvaro pour voyager de cette manière. Comptez 1 heure pour aller à Aranjuez. 

Si vous avez envie de plus de liberté, notamment pour visiter d’autres villes et villages aux alentours de Madrid, prendre la voiture est forcément la solution la plus adaptée. 

L’autoroute A4 vous emmènera à destination en, environ, 50 minutes si le trafic est peu dense. Si vous n’avez pas de véhicule propre, vous pouvez en louer un à Madrid.

Pour les plus sportifs, vous pouvez rejoindre Aranjuez à vélo, en suivant en partie le Camino de Madrid, un itinéraire pittoresque qui longe le fleuve Tage.

Comment se déplacer à Aranjuez ?

Les lieux à visiter à Aranjuez sont très proches les uns des autres. Vous pouvez donc facilement tout faire à pied.

Si vous aimez le vélo, vous pouvez aussi profiter des bicyclettes disponibles en location pour, non seulement, visiter les attractions principales, mais aussi explorer les alentours de la ville.

Si vous avez besoin de vous déplacer un peu plus loin dans Aranjuez, vous pouvez profiter du réseau de bus local, mais aussi prendre des taxis.

Il existe aussi des petits trains touristiques qui proposent des circuits guidés, permettant de découvrir les sites emblématiques d’Aranjuez d’une manière plus ludique.

Où loger à Aranjuez ?

La ville d’Aranjuez est vraiment petite, vous ne serez donc jamais loin des attractions les plus importantes.

Profitez-en pour choisir un hébergement qui vous plaise vraiment sans avoir à vous préoccuper de la distance avec les principaux monuments.

Hotel Jardín de Aranjuez : à 5 minutes du Palais Royal, cet hôtel offre de charmantes chambres avec air conditionné et salle de bain privée.

NH Collection Palacio de Aranjuez : face au palais royal, l’hôtel occupe un bâtiment du XVIIIe siècle et propose des chambres modernes. Certains logements donnent sur le palais royal. Tous les clients ont la possibilité de vous détendre dans la paisible cour centrale.

Hostal Castilla : dans le centre historique d’Aranjuez, l’Hostal Castilla propose des chambres charmantes et lumineuses. Vous aurez aussi la possibilité de vous détendre dans les splendides jardins du patio intérieur.

Être digital nomad à Aranjuez

Aranjuez est une petite ville, ce qui implique qu’elle n’est vraiment pas une destination pour digital nomads. De plus, la communauté internationale y est très réduite.

Cependant, si vous avez envie de découvrir une vie plus calme loin des grandes villes espagnoles, c’est peut-être une bonne destination : 

  • une ville moins chère pour se loger avec moins de difficultés que dans les grandes villes ; 
  • une beauté indéniable entre charmantes rues et magnifiques attractions touristiques ;
  • une proximité avec Madrid pour continuer à profiter des avantages de la capitale ;
  • de nombreux parcs pour profiter de la nature et se ressourcer.

Aranjuez n’est pas la destination digital nomads de la région, mais pourquoi ne pas lui donner une chance ?

Voyager responsable à Aranjuez

Comme partout ailleurs, il est important de prendre soin de l’environnement pour les générations futures et pouvoir profiter des destinations encore longtemps.

Comme voyageur, il est important de mieux voyager : 

  • ne donner pas à manger aux différents animaux que vous pourriez rencontrer dans les jardins ;
  • ne pas arracher de fleurs ou plantes dans les différents espaces verts ; 
  • utiliser les poubelles pour jeter tous ses déchets ;
  • se renseigner sur les conditions de tri locales ;
  • utiliser un tote-bag pour faire ses courses ou acheter des souvenirs ;
  • choisir des restaurants qui utilisent des produits locaux ;
  • privilégier le train pour visiter la ville ;
  • apprendre quelques mots d’espagnol pour communiquer avec les locaux.

Bien entendu, il y a bien d’autres actions à mettre en place pour devenir un voyageur responsable. Il ne s’agit que de quelques idées !

Visiter Aranjuez vous permettra de découvrir l’une des plus belles destinations en dehors de Madrid et certainement la plus paisible. Profitez de ces jardins pour vous reconnecter à la nature et vous ressourcer avant de repartir vous immerger dans la capitale espagnole.

Si vous vous demandiez que voir à Aranjuez ? J’espère avoir répondu à votre question.

 

Partagez cet article sur Pinterest pour permettre à d’autres voyageurs de découvrir la ville !

visiter Aranjuez
visiter Aranjuez
visiter Aranjuez

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.